RMC Sport

Eric Di Meco : « Je suis un peu inquiet pour Lille »

Eric Di Meco était présent ce mercredi dans Coach Courbis. Alors que le capitaine Lillois Rio Mavuba était en direct pendant une heure dans l'émission, il a bien évidemment été question du recrutement du LOSC. Les nordistes enregistrent les venues de Nolan Roux (Brest) et de Mauro Cetto en prêt (Palerme). Deux bonnes recrues qui ne rassurent pas pour autant Eric Di Meco quant à la saison Lilloise...

« Il n’y a jamais eu de gros coups lors du Mercato hivernal, sauf quelques rares exceptions. Cela peut parfois perturber les équipes et les joueurs, surtout lorsque les clubs contactent directement les joueurs comme c’est, malheureusement, souvent le cas. Nolan Roux a fait une première année en ligue 1 extraordinaire la saison dernière, on s’en souvient tous. Généralement, c’est compliqué de confirmer derrière et on a beaucoup d’exemples qui vont dans ce sens. En revanche, lorsqu'on regarde les qualités de ce garçon et le jeu de Lille, j’ai vraiment l’impression que Lille est le club qu'il lui fallait. C’est exactement le type de joueur qui correspond à Lille donc je pense que c’est un bon coup. Pour ce qui est de Mauro Cetto, il n’y a pas énormément de défenseur central sur le marché. C’est un garçon qui a des qualités et qui connait bien le championnat de France. C’est le genre de joueur qui ne court pas les rues et je pense là encore que Lille ne se trompe pas en le prenant. Lille a perdu trois garçons importants (Yohan Cabaye, Adil Rami et Gervinho partis l'été dernier) et se retrouver aujourd'hui à 7 points de retard du PSG en championnat, c’est embêtant pour le LOSC. C’est-à-dire qu’il faut que les Lillois gagnent trois matches de plus que Paris. Plus que l'aspect comptable, je suis également un peu inquiet pour Lille quant à la qualité de jeu du moment où l'on voit bien que les Lillois peinent à retrouver la fluidité qu'on leur connaissait la saison passée. Donc pour ce qui est de jouer le titre, ça me parait compliqué. Maintenant si ils se reprennent dès ce week-end, tout est possible... »