RMC Sport

Espagne: Luis Enrique officiellement de retour à la tête de la sélection

C'est officiel, Luis Enrique est de nouveau le sélectionneur de l'Espagne, a annoncé en conférence de presse ce mardi José Luis Rubiales, président de la fédération. Robert Moreno est écarté.

"Aujourd'hui, nous pouvons confirmer que Luis Enrique reprend ses fonctions d'entraîneur". C'est par cette phrase que José Luis Rubiales, président de la fédération espagnole, a annoncé en conférence de presse ce mardi la nouvelle du retour de l'ancien entraîneur du Barça comme sélectionneur. Il remplace ainsi Robert Moreno, numéro 1 depuis le départ de... Luis Enrique le 19 juin dernier. La Fédération espagnole assure que ce retour était prévu lors du départ de Luis Enrique. Mais le psychodrame vécu lundi soir au sein de la sélection avec un Robert Moreno en larmes après avoir appris sa mise à l'écart laisse peser le doute sur cette version.

"Nous sommes très satisfaits du travail de Robert et nous le remercions, mais le responsable du projet est Luis Enrique, a assuré José Luis Rubiales. Tout le monde savait que si Luis voulait revenir, la sélection lui était ouverte." José Francisco Molina, directeur sportif le Roja, a expliqué comment la situation avait changé selon la position fédérale: "Robert Moreno a transmis à José Luis Rubiales qu'il avait parlé à Luis Enrique et qu'il lui avait transmis son désir de revenir".

Moreno aurait tenu sa promesse mais choisit de partir

Malgré sa grande tristesse, Robert Moreno aurait donc tenu sa promesse. Il n'a cependant pas souhaité poursuivre l'aventure dans le staff, lui qui était l'adjoint d'Enrique. "Robert lui-même nous dit qu'il voulait se mettre d'accord sur son départ pour ne pas empêcher Luis de revenir", a indiqué Rubiales. Enrique, vainqueur de la Ligue des champions en 2015 et deux titres en Liga (2015, 2016), avait été nommé à la tête de la Roja à l’été 2018.

Il avait démissionné en juin dernier, alors que sa fille était gravement malade. Elle s’est éteinte le 29 août, à 9 ans. Robert Moreno aurait assuré à Luis Enrique qu'il lui rendrait son poste de n°1 s'il se sentait capable de revenir. Après le succès face à la Roumanie (5-0) en éliminatoires de l'Euro 2020, Robert Moreno n’a pas pu retenir ses larmes dans le vestiaire.

JR