RMC Sport

Dugarry : "Le cas Benzema va créer des troubles, c’est sûr"

Christophe Dugarry

Christophe Dugarry - AFP

EXCLU RMC SPORT - A 100 jours du coup d’envoi de l’Euro 2016, Christophe Dugarry, champion du monde en 1998 et champion d’Europe en 2000, était l’invité exceptionnel du Super Moscato Show, ce mercredi sur RMC. S’il croit aux chances de victoire de l’équipe de France, il se soucie beaucoup des retombées de l’affaire Benzema.

Christophe, l’équipe de France peut-elle remporter l’Euro ?

Bien sûr, tout est possible. Ils sont capables de tout faire dans cette équipe. Qui est meilleur que la France aujourd’hui ? La Belgique peut-être. Individuellement et collectivement, elle parait plus forte. Mais les Italiens sont plutôt moyens, les Anglais ne sont pas extraordinaires et l’Espagne a une baisse de régime. Est-on moins bon que ces équipes-là ? Je n’en suis pas persuadé. Il va falloir que « Dédé » (Didier Deschamps, ndlr) soit fort et sorte sa recette magique, comme il le fait souvent depuis 30 ans qu’il est dans le football. C’est possible. Les premiers matches seront décisifs. Je pense que c’est un vrai plus de jouer à domicile. Ça met une pression positive. L’équipe de France peut amener le public derrière elle. J’y crois.

Selon vous, l’affaire Benzema va-t-elle polluer l’équipe de France ?

Benzema, c’est un cas sportif mais aussi populaire. Quand on regarde les sondages, on s’aperçoit que 70% des gens ne veulent pas qu’il revienne en équipe de France. S’il revient, quelle sera la réaction du public et comment cela va-t-il se passer dans les stades ? Comment les joueurs vont réagir ? Y-a-t-il des pro-Benzema ou des pro-Valbuena ? Comment faire passer ça vis-à-vis de l’opinion publique ? C’est un caillou tellement énorme dans la chaussure de Didier Deschamps que ça va créer des troubles, c’est sûr.

Au regard de cette affaire, Karim Benzema peut-il être sélectionné pour l’Euro ?

Sur cette affaire, je suis passé par tous les états. Au début, je me suis dit qu’il ne fallait pas le reprendre après ce qu’il s’était passé. Je pensais que c’était inadmissible et je ne parle pas du côté sportif. C’est un gamin de 28 ans et on va l’empêcher de jouer au foot, la seule chose qu’il sait faire comme la plupart d’entre nous. Le condamner pour quoi ? Quelle preuve avons-nous à part ce qui a été dit dans les journaux comme Le Monde juste après son audition ? Qui sait si Benzema est vraiment coupable ? J’ai entendu Valbuena dire après sa première audition : « Je n’en veux pas à Benzema, il n’a pas été méchant avec moi. » Mais dès qu’il a lu, dans Le Monde, ce qu’avait dit Benzema, il a dit : « Il me prend pour un imbécile, ils se sont foutus de moi. » J’ai l’impression que c’est ce qui est sorti dans la presse qui fait qu’on condamne Benzema. Cette affaire est nébuleuse et il y a des choses que je ne comprends pas. On se fait tous une opinion sur ce qui est sorti dans la presse.