RMC Sport

Equipe de France: Mbappé répond à tous les sujets chauds, de Giroud au PSG

Passé en conférence de presse ce dimanche, à deux jours du début de l'Euro pour l'équipe de France face à l'Allemagne mardi (21h) à Munich, Kylian Mbappé est apparu très à l'aise. L'attaquant de 22 ans s'est confié sur de nombreux sujets dont sa "broutille" avec Olivier Giroud, mais aussi brièvement sur les propos à son sujet de Nasser Al-Khelaïfi .

Kylian Mbappé avait envie de parler. Et ce, dès jeudi dernier, quand il souhaitait déjà se présenter en conférence de presse, en pleine affaire naissante avec Olivier Giroud. "Je voulais venir jeudi pour m'expliquer, on a discuté avec le coach (Didier Deschamps, NDLR), ce n'était pas le meilleur moment, il a décidé que c'était aujourd'hui donc j'ai obéi", a d'abord commencé l'attaquant des Bleus ce dimanche face à la presse.

Mbappé "un peu affecté" par ces "broutilles" avec Giroud

A l'issue du match amical mardi face à la Bulgarie (3-0), Olivier GIroud s'était "plaint des ballons qui n'arrivent pas", une référence à sa cohabitation peu évidente avec Kylian Mbappé, sans toutefois le nommer. Sentant rapidement le début d'incendie, Didier Deschamps était immédiatement intervenu pour afficher sa volonté de ne pas "stigmatiser Mbappé", expliquant cette déclaration par les différences dans les profils de Karim Benzema et Olivier Giroud.

"On en a parlé, on a discuté de ça, ça a fait parler, tout le monde sait ce qu'il s'est passé, j'ai été un peu affecté mais on ne va pas en faire toute une histoire, a admis Kylian Mbappé ce dimanche, revenant sur cet épisode avec Giroud. L'équipe de France reste le plus important, des broutilles ne vont pas venir perturber notre prépa, on est concentrés sur le même objectif."

S'il assure que son partenaire de sélection "n'a rien dit de méchant", Kylian Mbappé a regretté néanmoins de "l'avoir appris par la presse".

"J'aurais préféré qu'il vienne et qu'il soit même plus virulent dans le vestiaire. Mais c'est pas un problème, ce sont des petites broutilles, a balayé encore Mbappé. L'équipe n'a pas besoin qu'on se mette dans bâtons dans les roues."

Mbappé juge "un peu malsain" de comparer sa relation technique avec Benzema et Giroud

Très en forme lors de cette conférence de presse, Kylian Mbappé a été intérrogé aussi sur sa faculté peut-être à trouver des joueurs comme Neymar ou Karim Benzema plus facilement qu'un joueur du profil d'Olivier Giroud.

"Vous sous-entendez quoi ? Ce sont des joueurs différents. Neymar touche 150 ballons par match. Benzema en touche 80. Olivier en touche beaucoup moins vu son profil. Si vous comparez le nombre de passes que je fais à Benzema ou Neymar par rapport à Giroud, c'est sûr que je fais moins de passes à Olivier. Mais ça ne veut pas dire que je ne regarde pas Olivier, a expliqué Kylian Mbappé. C'est juste que son profil est différent. Benzema décroche à 40 mètres du but pour toucher des ballons, Giroud préfère rester devant pour être présent dans la surface. C'est un peu malsain. On essaie de dire es choses sans les dire. Tu sous-entends que je ne veux pas faire de passes à Giroud. Je dis que ce sont des profils différents."

Impliqué actuellement avec l'équipe de France, Kylian Mbappé n'a pas souhaité aborder son actualité avec le PSG, alors qu'il n'a pas encore prolongé avec le PSG. "Cela ne m'intéresse pas, je suis ici pour représenter la France, le plus important c'est l'équipe de France, je ne veux pas perturber le groupe" ,a repoussé Mbappé.

Mbappé "n'a jamais demandé un seul joueur au PSG"

Mais sous contrat jusqu'en juin 2022 avec le PSG, Kylian Mbappé n'a pas pu échapper aux propos de son président Nasser Al-Khelaïfi, qui a assuré ces derniers jours que son joueur ne serait "jamais vendu" et qu'il ne partirait "jamais libre". "Mais s’il veut décider de qui on recrute ou pas, ça, ce n’est pas possible", avait aussi déclaré Al-Khelaïfi.

"Je vais répondre. Je n'ai jamais demandé un seul joueur au président ou à Leonardo. Je suis un simple joueur de foot, je dois me contenter du terrain, a réagi cette fois Mbappé. Je n’ai jamais demandé un seul joueur au PSG."

Mbappé contredit Griezmann sur les penalties

Concentré sur le terrain pour l'heure avec l'équipe de France, Kylian Mbappé n'a pas caché non plus ses ambitions. Notamment en sous-entendant son envie d'assumer la responsabilité des penalties, pour l'instant logiquement sur les épaules d'Antoine Griezmann.

"J'ai entendu Griezmann en parler, mais le coach n'a rien dit. J'ai peut-être loupé... (sourire) Mais il n'y a pas de hiérarchie pour l'instant, on va voir", a glissé malicieusement l'attaquant de 22 ans.

En attendant, Kylian Mbappé va devoir préparer avec ses coéquipiers la rencontre face à l'Allemagne ce mardi (21h), à Munich, en ouverture de l'Euro pour l'équipe de France. Où en toute logique, le joueur parisien sera aligné en attaque avec Antoine Griezmann et Karim Benzema, qu'il découvre. "Humainement, Benzema est vraiment un bon gars, je ne le connaissais pas, j'appends à le découvrir, il est bon délire, a noté Mbappé sur l'attaquant du Real Madrid. Sa qualité n'est plus à prouver, c'est un grand joueur, on espère qu'il va énormément nous apporter, pas beaucoup de doutes à ce sujet. Il est complet et va s'ajouter à ce collectif, ce ne sera que bénéfique."

GL