RMC Sport

Euro 2016: les Bleus vont gagner… selon Football Manager

-

- - AFP

Les Bleus, Lacazette, Müller, Pogba : retrouvez les prédictions de Football Manager pour l’Euro 2016 à 100 jours du match d’ouverture France-Roumanie.

Nous sommes à 100 jours de l’Euro 2016 en France. L’occasion de se projeter sur ce que va donner cette compétition. Cela tombe bien, c’est exactement ce qu’ont fait les développeurs de Football Manager 2016, en simulant le déroulé de l’épreuve. Qui va gagner ? Qui va briller ? RMC Sport vous dit tout.

Affaire de la sextape oblige, pas de Benzema chez les Bleus

Pour que cette simulation du prochain Euro soit la plus crédible possible, les équipes de Sports Interactive – le studio de développement à l’origine de Football Manager – se sont appuyés sur les derniers événements récents survenus sur la planète foot. C’est donc en toute logique que Karim Benzema, mis en examen dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, ne figure pas dans le groupe de Didier Deschamps pour le championnat d’Europe.

La France gagne (si si)…

Est-ce que cela va avoir une incidence désastreuse pour l’équipe de France ? Non. Au contraire, puisque ce sont… les Bleus qui vont remporter cette édition 2016 de l’Euro. Oui, oui, nos Bleus à nous. Après avoir survolé leur poule (trois matches, trois victoires, sept buts marqués, deux encaissés) avec des succès solides devant la Roumanie (2-0), l’Albanie (3-1) et la Suisse (2-1), les Français vont bénéficier de deux tours de phase finale très abordables. S’ils auront eu chaud face à la Turquie (3-2) en 8es, au terme d’un match haletant, le quart de finale sera plus tranquille contre l’Autriche (2-0).

… met l’Allemagne et l’Italie au tapis (oui, oui)

C’est dans le dernier carré que la France va véritablement jouer les gros bras, montrer les muscles et justifier sa victoire finale. Car c’est le champion du monde en titre, l’Allemagne, qu’elle écarte en demi-finales, après prolongation (2-1), grâce à des buts d’Antoine Griezmann et d’Alexandre Lacazette contre une réalisation de Marco Reus, qui pensait pourtant avoir fait le plus dur en ouvrant le score. Puis c’est face à l’un de ses meilleurs ennemis, l’Italie, qui l’avait privé du titre mondial en 2006, que l’équipe de France va décrocher la timbale, grâce à Raphaël Varane et une fois encore, Alexandre Lacazette.

…et Lacazette finit meilleur joueur

Lacazette, justement. Si le nom du buteur lyonnais revient sans cesse dans cette prédiction, c’est parce qu’il la marque de son empreinte. C’est lui qui sera élu meilleur joueur du tournoi, tout en finissant sur le podium des meilleurs buteurs de la compétition (4 buts), derrière Thomas Müller (5 buts) et Robert Lewandowski (4 buts). De quoi donner des idées à Didier Deschamps ? Pas sûr, vu la forme de l’attaquant lyonnais cette saison. Mais de solides motifs d’espoir pour l’intéressé. Après tout, le réel rattrape parfois le virtuel.

-
- © -

Des Gallois historiques, des Anglais prometteurs

Que retenir d’autre de cette prédiction Euro 2016 ? Que l’Italie, deuxième de sa poule derrière la Belgique, a signé un véritable parcours de… champion, car avant de s’incliner devant la France, la Squadra Azzurra avait eu raison du Portugal, de l’Angleterre et de l’Espagne. Que cette même Roja a confirmé son statut de valeur sûre, tout comme l’Allemagne, en accédant encore une fois au dernier carré d’une compétition majeure. Que l’Angleterre, aussi rajeunie soit-elle, a affiché un nouvel élan, remportant tous ses matches de poule et son 8e de finale sans sourciller, avant de tomber face à l’Italie (2-1). Et que, enfin, le Pays de Galles a brillé, pour le premier Euro de son histoire, ne s’inclinant en 8es que d’une courte tête face à l’Autriche de Janko (1-0).

Cinq Bleus dans l’équipe-type du tournoi Cocorico !

Si on se fie à cette prédiction de Football Manager, les Bleus placeront cinq de leurs petits camarades dans l’équipe-type du tournoi. On retrouve donc aux côtés des Manuel Neuer, Thomas Müller, Giorgio Chiellini ou encore Robert Lewandowski, Alexandre Lacazette donc, désigné meilleur joueur mais aussi Antoine Griezmann, Paul Pogba, Raphaël Varane et Patrice Evra ! Comme quoi, au niveau européen aussi, on a du mal à se passer du latéral gauche de la Juventus de Turin.

-
- © -
-
- © -
dossier :

Euro 2016

Alix Dulac