RMC Sport

Euro 2016 : les supporters belges demandent l'hospitalité aux Lillois… pour éviter de conduire ivres

Supporters des Diables rouges

Supporters des Diables rouges - AFP

Avec le hastag #AdopteUnBelge, les fans des Diables Rouges anticipent le quart de finale contre le pays de Galles ce vendredi. Plusieurs Lillois ont promis de les accueillir. Certains proposent même un troc : gîte contre bière !

Vendredi 1er juillet, le pays de Galles affronte la Belgique au stade Pierre-Mauroy de Lille (21 heures), en quart de finale de l'Euro 2016. Une affiche qui va attirer de nombreux voisins belges, que ce soit pour assister à la rencontre dans l'enceinte du stade ou pour la vivre à proximité.

A lire aussi >>> Euro 2016 : les Gallois n’ont "pas peur de la Belgique" mais ils vont bétonner derrière

A lire aussi >>> Euro 2016 : à Lille, les Belges seront chez eux

Un toit pour ne pas conduire en état d'ivresse

Sur les réseaux sociaux, certains supporters belges se mobilisent en prévision de ce grand match. Ils ont lancé un hashtag spécial: #AdopteUnBelge. Un certain Théodore Taymans en explique le principe sur Checkthis. Le fan des Diables Rouges appelle les Lillois à accueillir leurs voisins pour éviter que ces derniers ne prennent la route en état d'ivresse une fois le quart de finale terminé.

Le ton se veut taquin. Théodore Taymans interpelle son « voisin du Nord, enfin, du Sud pour (nous) ». « Vendredi, la Belgique affronte le pays de Galles sur tes terres – dans ta ville – dans ton stade Eden-Haz... euh Pierre-Mauroy », rappelle-t-il. Le supporter explique la situation et demande : « Et si tu nous adoptais pour une nuit ? Que tu nous offrais ton hospitalité ? Je te jure, on va bien se marrer ».

« On #AdopteUnBelge, mais il apporte la bière ! »

Sur Twitter, l'appel #AdopteUnBelge est vite devenu viral. Même Patrick Kanner, ministre des Sports français, a relayé le message. Et plusieurs twittos comptent répondre présents. Pour certains, ce sera donnant-donnant : ils ouvriront leurs portes aux supporters des Diables Rouges contre une bière belge ! Histoire de savourer l'après-match dans une ambiance festive.

Nicolas Bamba