RMC Sport

Euro 2016 : premier expulsé, Cana ratera les Bleus

-

- - -

Capitaine et figure emblématique de l’Albanie, Lorik Cana (32 ans, 90 sélections), a été expulsé dès la 37e minute du match face à la Suisse ce samedi à Lens (groupe A). Le joueur du FC Nantes manquera le match face à la France mercredi à Marseille.

Depuis des mois, Lorik Cana ne pensait qu’à ça. Cette date du 15 juin, le défenseur albanais du FC Nantes l’avait cochée dans son calendrier. En décembre dernier, il déclarait ainsi : « C’est clair que c’est particulier pour moi de disputer une compétition si importante, la première pour l’Albanie, dans mon second pays, en plus contre la France et à Marseille. C’est incroyable pour ma famille de me voir jouer au stade Vélodrome, à un quart d’heure de notre maison. C’est un peu mon stade, c’est un beau clin d’œil du destin. » Par la faute de deux maladresses, le rendez-vous face aux Bleus mercredi à Marseille s’est envolé.

A lire ici >> Cana entre ambitions et émotions

Cinquième expulsion la plus rapide de l’histoire de l’Euro

Le rêve a viré au cauchemar sur la pelouse du stade Bollaert ce samedi, à Lens. Lorik Cana a inscrit son nom dans l’histoire de l’Euro 2016, d’une manière qu’il n’imaginait sans doute pas. Le capitaine albanais restera comme le premier expulsé du tournoi. Sur un tacle non maitrisé sur le Suisse Blerim Dzemaili, il écopait logiquement d’un premier jaune (23e). Un quart d’heure plus tard, après avoir perdu ses appuis, il agrippait le ballon au sol avec les mains. Deuxième jaune synonyme d’expulsion, la cinquième plus rapide de l’histoire de l’Euro. Cana pouvait hurler à l’injustice, le carton rouge ne souffrait aucune constatation. Son Euro s’est singulièrement raccourci.

la rédaction