RMC Sport

Euro 2021: L'Angleterre sous la menace de rencontres à huis clos après le chaos de Wembley

Selon des informations de plusieurs médias britanniques, l'UEFA a ouvert une nouvelle enquête disciplinaire contre la Fédération anglaise de football (FA). Cette fois, l'Angleterre risque plusieurs matchs de huis clos pour les débordements survenus à Wembley dimanche, lors de la finale de l'Euro.

Quelques jours après les incidents survenus lors de la demi-finale face au Danemark, l'UEFA ouvre une nouvelle enquête disciplinaire contre la Fédération anglaise (FA) de football, selon des informations du Guardian et The Independant. Lors de la finale organisée dimanche à Wembley, plusieurs scènes de violence se sont déroulées avant la rencontre face à l'Italie.

Des supporters ont forcé l'entrée de Wembley

Dès le dimanche matin, certains supporters avaient jeté des pierres et des projectiles aux abords du stade, insultant aussi des fans italiens. De nombreux supporters, sans ticket, avaient aussi tenté en début de soirée de prendre d'assaut les grilles de Wembley pour entrer dans le stade et assister à la finale. Plusieurs vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux, montrant la quasi-impuissance des services de sécurité face à l'assaut de centaine de personnes, tentant de frauder l'entrée.

Plusieurs supporters anglais, qui ne disposaient pas de ticket, ont même été aperçus en début de partie dans les travées de Wembley, aussi bien dans les allées qu'assis pour certains entre deux sièges. Des bagarres ont aussi éclaté tout au long de la journée. Avant la partie dans les rues londoniennes mais aussi en début de rencontre, alors que Luke Shaw inscrivait le premier but de l'Angleterre.

Les responsables de Wembley ont pourtant indiqué dans un premier temps que les fraudeurs avaient été arrêtés avant de pouvoir entrer dans le stade. Avant qu'un porte-parole admette plus tard "qu'un petit groupe de personnes" avait réussi à entrer illégalement.

L'UEFA prononcera donc de possibles sanctions pour "des événements impliquant des supporters qui se sont introduits à l'intérieur du stade et aux environs". L'instance européenne étudiera aussi les sifflets des supporters anglais contre l'hymne italien, mais aussi l'allumage de feux d'artifice.

Pour les troubles face au Danemark, la FA a été condamnée à une sanction financière de près de 30.000 euros. Ces derniers jours, la Hongrie a elle écopé de deux matchs à huis clos et 100.000 euros d'amende pour des abus racistes lors de l'Euro.

L'Angleterre risque désormais de se voir infliger une interdiction de stade. Les Three Lions pourraient donc potentiellement jouer à huis clos pour un ou plusieurs de ses matchs lors de la prochaine Ligue des Nations, compétition sous la juridiction de l'UEFA. Les matchs qualificatifs pour la prochaine Coupe du monde, organisés par la FIFA, ne sont pas concernés.

GL