RMC Sport

Euro 2021: Van der Vaart salue avec humour le carton de l’Espagne contre la Slovaquie

Rafael van der Vaart a félicité la Roja après son large succès face à la Slovaquie, mercredi à l’Euro (5-0), synonyme de qualification pour les 8es de finale. L’ancien milieu de terrain néerlandais, qui avait sévèrement critiqué les Espagnols, se réjouit que ses propos leur aient servi de "motivation".

Il faut parfois piquer quelqu’un dans son orgueil pour en tirer le meilleur. C’est la morale que retient Rafael van der Vaart après son conflit à distance avec l’équipe d’Espagne. L’ancien milieu de terrain des Pays-Bas a sévèrement critiqué le jeu de la Roja, après ses deux premiers matchs à l’Euro, face à la Suède (0-0) et la Pologne (1-1).

Et les joueurs de Luis Enrique, qui n’ont pas du tout apprécié, ont répondu par un carton face à la Slovaquie, mercredi à Séville (5-0). Avec le premier but d’Aymeric Laporte en sélection. Une démonstration de force synonyme de qualification pour les 8es de finale face à la Croatie (lundi 18h à Copenhague). De quoi faire réagir à nouveau Van der Vaart. Avec bienveillance cette fois. Et une petite touche d’humour.

Koke et Sarabia lui avaient répondu

"Il semble que mes propos aient servi de motivation à l’équipe espagnole. Bon match ce soir. Félicitations pour avoir atteint les 8es", a écrit l’ex-joueur de l’Ajax Amsterdam et du Real Madrid, aujourd’hui âgé de 38 ans. Sans accorder trop d’importance aux propos de Van der Vaart, il n’est pas impossible qu’ils aient décupler l’envie des joueurs de Luis Enrique.

Koke l’avait particulièrement mal pris et a avait répondu très sèchement au consultant de NOS après sa sortie incendiaire. Idem pour Sarabia, buteur contre les Slovaques, qui avait même lâché: "C’est de la merde ce qu’il a dit". Il faut dire que Van der Vaart avait été particulièrement sévère dans son analyse, en déclarant: "L'Espagne est affreuse, affreuse. J'espère que nous les affronterons. Ils n'ont rien dans cette équipe. Ils ne font que passer d'un côté du terrain à l'autre, ils n'ont même pas un joueur qui sache faire une passe décisive".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport