RMC Sport

Euro: Eriksen toujours hospitalisé dans un état "stable" au lendemain de son malaise

La Fédération danoise de football a posté ce dimanche matin un communiqué sur son meneur Christian Eriksen, au lendemain de son malaise pendant le match de l’Euro contre la Finlande à Copenhague. Elle indique que son milieu de terrain est toujours dans un état stable et qu’il reste à l’hôpital pour subir de nouveaux examens médicaux.

Des nouvelles de Christian Eriksen. La Fédération danoise a posté un communiqué ce dimanche matin sur son milieu de terrain (29 ans), victime d’un grave malaise samedi à la fin de première période du match de l’Euro Danemark-Finlande à Copenhague. Samedi soir, le joueur de l’Inter Milan, hospitalisé, était éveillé. Il avait pu échanger avec ses partenaires, lesquels ont repris le match face aux Finlandais (défaite 1-0).

Une assistance de crise pour les joueurs danois

"Nous avons parlé ce matin à Christian Eriksen, qui a salué ses coéquipiers, indique ce dimanche la Fédération danoise sur Tweeter. Son état est stable et il reste hospitalisé pour des examens supplémentaires. L’équipe et le staff ont reçu une assistance de crise et vont continuer à être là les uns pour les autres après l’incident d’hier. Nous remercions tout le monde pour les messages de soutien pour Christian Eriksen, les supporters, les joueurs, les familles royales du Danemark et d’Angleterre, les fédérations internationales, les clubs… Nous encourageons tout le monde à envoyer leurs messages à la Fédération danoise, qui s’assurera de leur transmission à Christian et sa famille."

Conférence de presse annulée, entraînement reporté

Une conférence de presse prévue dans la matinée a été annulée et l'entraînement reporté sine die, a rapporté la chaîne de télévision TV2.

Vers la fin de la première période de Danemark-Finlande, loin du ballon et de tout adversaire, Eriksen s'est effondré brutalement sur le terrain, les yeux révulsés, avant de subir un massage cardiaque. Le match a été interrompu, tandis que les Danois, certains d'entre eux en larmes, se sont rassemblés pour former un cercle autour du milieu de terrain de 29 ans et le dissimuler des regards. "On a réussi à faire "revenir" Christian", a raconté le docteur de la sélection danoise Martin Boesen. Le match a ensuite repris et s'est soldé par une défaite des Danois (0-1). "C'était une soirée triste à tous points de vue, les malheurs de Christian Eriksen éclipsant évidemment tout le reste", a écrit la DBU dans un communiqué

ABr