RMC Sport

Euro Espoirs: l'Italie et Chiesa frappent un grand coup

Déjà très courtisé durant ce mercato, Federico Chiesa a claqué un doublé pour permettre à l'Italie de battre l'Espagne ce dimanche (3-1), pour son entrée en lice à l'Euro Espoirs. Dani Ceballos avait pourtant ouvert le score.

Combien pour Federico Chiesa? La presse italienne évoquait déjà des demandes élevées pour la révélation de la Fiorentina, autour de 60 millions d'euros... mais sa cote pourrait encore flamber. Car l'ailier de 21 ans a claqué un doublé ce dimanche, lors de l'entrée en lice de l'Italie à l'Euro Espoirs, contre l'Espagne (3-1). 

Une merveille de but

Ce sont pourtant les Espagnols qui avaient ouvert le score, d'une frappe lointaine de Dani Ceballos dès la 9e minute. Mais Chiesa lui a répondu d'un très joli numéro à la 36e, pour venir égaliser: un contrôle fou à la réception d'une transversale, avant d'allumer la mèche pour déborder côté gauche et placer, en fin de course, une très jolie frappe. Le stade de Bologne était en fusion. 

Un penalty logique

On attendait Moise Kean, mais c'est de nouveau Federico Chiesa qui a frappé, servi par Barella à la 64e. Et alors que l'Espagne poussait pour revenir au score, les Italiens ont bénéficié d'un penalty pour une faute évidente de Soler sur Lorenzo Pellegrini, qui s'est fait justice (82e). 

Prochain match pour l'Italie mercredi, face à la Pologne, qui a battu la Belgique pour son entrée en lice dans un match un peu fou (3-2). La Roja retrouvera les Diables Rouges. Les Bleuets débuteront leur tournoi mardi contre l'Angleterre. Seul le premier de chaque groupe se qualifie pour le dernier carré.

A.Bo