RMC Sport

Euro: l'Ukraine vient difficilement à bout de la Macédoine du Nord et se relance

Grâce à son duo Yarmolenko-Yaremchuk, l'Ukraine a assuré l'essentiel face à la Macédoine du Nord (2-1) pour prendre ses trois premiers points de l'Euro. Elle peut viser les huitièmes.

Ils font aussi bien que Cristiano Ronaldo, Romelu Lukaku ou encore Ciro Immobile. Déjà buteurs dimanche dernier face aux Pays-Bas (défaite 3-2), Andriy Yarmolenko et Roman Yaremchuk ont remis ça ce jeudi après-midi pour permettre à l'Ukraine de venir à bout de la Macédoine du Nord (2-1) du côté de Bucarest.

Grâce à son duo d'attaque, la sélection d'Andriy Shevchenko prend ses trois premiers points de l'Euro, et se retrouve provisoirement à égalité avec l'Autriche et les Pays-Bas, qui se feront face à 21h. Dans ce groupe C, la Macédoine du Nord reste à la dernière place avec un zéro pointé. Mais comme dimanche lors de sa défaite contre l'Autriche (3-1), elle n'a pas démérité.

L'Ukraine a joué à se faire peur

Novices à ce niveau, les coéquipiers de Goran Pandev ont surtout été plombés par une première période ratée. Leur solidarité n'a pas fait le poids devant une équipe d'Ukraine bien plus mordante. Yarmolenko a été le premier à trouver la faille en surgissant au deuxième poteau sur un corner joliment dévié par Oleksandr Karavaev (29e). Il s'est ensuite mué en passeur décisif pour Yaremchuk, plein de sang-froid au moment d'ajuster Stole Dimitrievski (34e).

Fin techniquement, précieux dans les déviations et très complice avec Yarmolenko, Yaremchuk est une des belles surprises de ce début d'Euro. Après sa saison pleine en Belgique, à La Gantoise (20 buts), sa cote devrait continuer de grimper en cas de bon parcours de l'Ukraine à l'Euro.

Pour atteindre les huitièmes, dans un premier temps, il faudra que cette sélection corrige ses erreurs sur le plan défensif. Car à 2-0, l'Ukraine a joué à se faire peur en reculant de plus en plus. La Macédoine du Nord en a profité pour relancer le suspense sur un penalty d'Ezgjan Alioski, le défenseur de Leeds, après une faute de Karavaev sur le vétéran Goran Pandev (54e). La partie s'est alors équilibrée entre des Macédoniens volontaires mais assez limités devant, et des Ukrainiens supérieurs techniquement à défaut d'être au point collectivement. Ces derniers ont même manqué la balle de 3-1 sur un penalty de Ruslan Malinovskyi bien repoussé par Dimitrievski (84e). De quoi faire espérer leurs adversaires jusqu'au dernier moment. Jusqu'à une ultime tentative non cadrée. L'Ukraine bouclera cette phase de groupes lundi contre l'Autriche, alors que la Macédoine du Nord aura rendez-vous avec les Pays-Bas.

RR