RMC Sport

Euro: "Sauvé", "quelle frayeur"… la presse choquée et soulagée après le malaise d’Eriksen

Le grave malaise dont a été victime Christian Erisken pendant le match de l’Euro Danemark-Finlande (0-1), samedi à Copenhague, figure à la une de la plupart des journaux sportifs ce dimanche matin. Entre émotion et soulagement.

On a échappé de peu à des unes tragiques ce dimanche matin. Mais Christian Eriksen, victime d’un grave malaise en plein match de l’Euro, ce samedi lors de Danemark-Finlande, est en vie, va mieux et c’est cela qui compte aujourd’hui. Transféré à l’hôpital de Copenhague, le numéro 10 scandinave est éveillé. Le staff danois a indiqué que la situation était sous contrôle. Le joueur a même pu échanger avec ses partenaires qui ont repris la rencontre un peu plus tard dans la soirée (défaite 1-0). "Un match pour la vie", titre justement L’Equipe en Une ce dimanche.

"On a déjà les vainqueurs de l'Euro : les médecins"

En Espagne, Marca a été inspiré en mettant en lumière ceux qui ont sauvé le joueur de l’Inter Milan : "On a déjà les vainqueurs de l’Euro : les médecins" titre le quotidien madrilène. "Quelle frayeur", s’exclame AS tandis que le journal catalan Mundo Deportivo est plus positif en titrant : "Sauvé".

"On t'attend"

La photo du miraculé danois sur sa civière, les yeux ouverts, s’affiche aussi en Une de la Gazzetta dello Sport en Italie, le pays où évolue Eriksen, avec ce joli titre "On t’attend" qui touchera sans doute le joueur de l’Inter Milan. Toujours de l’autre côté des Alpes, le Corriere dello Sport parle d’un "miracle à l’Euro" tandis que Tuttosport exprime son soutien au Danois ("Chris nous sommes avec toi"). Enfin au Portugal, A Bola prend de la distance avec la compétition. "Ce ne sera jamais qu’un jeu" rappelle joliment le quotidien portugais.

ABr