RMC Sport

Euro: une alerte à la bombe près du Stadio Olimpico de Rome avant Italie-Suisse

Des policiers à cheval près du Stadio Olimpico de Rome, le 12 juin 2021

Des policiers à cheval près du Stadio Olimpico de Rome, le 12 juin 2021 - Newspix / Icon Sport

La police a dû intervenir à proximité du Stadio Olimpico de Rome, après la découverte d'un voiture piégée par un engin explosif. La menace a été neutralisée et n'a pas remis en cause la tenue du match. D'après les médias italiens, un responsable politique local était la cible.

Non loin du Stadio Olimpico, ce mercredi à quelques heures du coup d'envoi du match Italie-Suisse à l'Euro, la police est intervenue pour une alerte à la bombe. Les médias italiens rapportent que des passants ont signalé des fils supects sur une voiture garée dans le quartier de Prati, situé à quelques kilomètres au sud du stade de football.

Un engin explosif prêt à fonctionner, et fabriqué avec de la poudre à canon, des boulons et des fils électriques, a alors été découvert en fin d'après-midi. La menace a été rapidement neutralisée par les services de déminage, sans faire de victimes et sans remettre en cause le déroulement du match.

Un reponsable politique visé?

D'après Il Mattino, la voiture appartient à Marco Doria, un responsable politique local, en charge notamment de l'aménagement des espaces verts de la capitale italienne. Il se trouverait déjà sous la protection des autorités, à cause de menaces reçues par le passé. Les premiers éléments de l'enquête supposent donc que cette alerte à la bombe n'est pas liée à l'Euro.

"C'est un fait très grave. J'exprime toute ma solidarité", a notamment tweeté Virginia Raggi, la maire de Rome.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport