RMC Sport

L’Euro pour les nuls : mais qui est Lambert, le patron 2016 ?

Jacques Lambert

Jacques Lambert - AFP

Tout au long de la semaine, RMC Sport vous invite à (re)découvrir la fabuleuse histoire de l’Euro, dont le tirage au sort de l’édition 2016 aura lieu ce samedi à Paris. Aujourd’hui, gros plan sur Jacques Lambert, le big boss du tournoi organisé l’an prochain en France.

Jacques Lambert n’est pas un « pur produit » issu du sérail du foot français. A 68 ans, le président du Comité d’organisation (SAS) de l’Euro 2016 est diplômé de l'institut d'études politiques de Grenoble puis de l'ENA.

Durant 17 ans, il a occupé des responsabilités dans la fonction publique d'état (de sous-préfet à Saint-Etienne à préfet de la Savoie), mais a également été proche collaborateur de deux premiers ministres : Pierre Mauro (en qualité de chef de cabinet) et Pierre Bérégovoy (comme conseiller pour la sécurité intérieure et le renseignement).

Des JO d’Albertville 1998 à France 1998

C’est dans le cadre de ses fonctions de préfet et notamment en Savoie, qu’il va développer une expertise dans l'organisation des grands évènements sportifs avec les JO d'hiver d'Albertville en 1992.

L'année suivante, il prend la direction du comité d'organisation de la Coupe du monde 1998 organisée en France auprès de celui qui deviendra son ami : Michel Platini. En 2005, c'est Jean-Pierre Escalettes (alors président de la FFF) qui va le recruter pour le nommer au poste de Directeur Général de la Fédération Française de Football en charge notamment de la candidature de la France pour l'Euro 2016.

Entre temps, Lambert connait d’autres aventures professionnelles, travaille dans le public chez Suez mais aussi au sein d'une filiale de la Fifa chargée de la commercialisation de la Coupe du monde 2006 en Allemagne....

Nommé en 2011 par Platini

Lors du changement de président à la FFF en 2010 quand Fernand Duchaussoy succède à de Jean-Pierre Escalettes, Lambert décide de démissionner de son poste pour se rendre disponible auprès de Michel Platini qui va le nommer en début d'année 2011 président de la SAS Euro 2016. C’est depuis Paris et à la tête de cette « Société à Actions Simplifiées » créée en février 2011 par l'UEFA pour gérer l'organisation de la compétition, qu’il va piloter l’organisation de l’Euro 2016. Avec le même succès que lors de la Coupe du monde 1998 ?

Demain, on parlera chiffres, sponsoring et retombées financières pour les villes qui accueilleront un ou plusieurs matches de l’Euro 2016.

dossier :

Euro 2016

J.Resseguié