RMC Sport

Les chances roumaines, les Bleus, Benzema : Moldovan fait le point avant l’Euro

Adjoint du sélectionneur roumain Anghel Iordanescu, Viorel Moldovan s’est projeté sur l’Euro 2016 au micro de RMC Sport, avant le match amical face à l’Espagne ce dimanche (20h45). L’ancien Nantais évoque notamment le match d’ouverture France-Roumanie, le 10 juin au Stade de France.

La défense, atout numéro 1 de la Roumanie

« La sécurité c’est très important pour nous. Il faut bien défendre et bien attaquer aussi. Au niveau offensif ça manque encore de quelque chose. J’espère que l’on va retrouver cet appétit offensif pour essayer de marquer beaucoup plus de buts. Parfois, ce n’est pas facile de trouver cet équilibre entre une bonne défense et une bonne attaque. Pour le moment on est bien en place, on est une équipe costaude. Chacun fait son boulot, c’est important d’être discipliné. »

L’attente des supporters

« Ils sont très exigeants. C’est normal parce qu’ils ont été habitués à du caviar. On est un pays de football. Le public attend beaucoup plus. Ils mettent toujours la pression, ils attendent que cette équipe nationale ait les mêmes résultats qu’avant mais ce n’est pas la même chose. Aujourd’hui c’est un peu plus difficile. Beaucoup de supporters attendaient cette qualification. Mais je sens que ce n’est pas le même enthousiasme qu’avant. »

Les Bleus favoris ?

« Cette équipe se cherche un peu mais moins que nous parce qu’elle a des très bons joueurs. Individuellement, ils ont des joueurs exceptionnels : Griezmann, Pogba, Anthony Martial, Kingsley Coman. Ce sont des joueurs capables de déséquilibrer et de faire la différence. Dimitri Payet aussi. Ils ont le choix. Pas nous. On n’a pas un réservoir intéressant comme celui-là. A mon avis, la France est l’un des candidats pour gagner l’Euro. »

Quid de Benzema ?

« Moi je pense que Benzema sera là. C’est un bon joueur, un bon attaquant. L’équipe de France ne peut pas se priver de l’apport de Benzema. C’est un élément essentiel de l’équipe de France. Il y a d’autres options, mais avec Benzema la France est plus forte. »

La sécurité

« On se pose beaucoup de questions par rapport à l’organisation de cet Euro. C’est une situation très difficile en Europe. On doit être fort, se battre jusqu’au bout. Je pense que l’Euro doit avoir lieu. Les autorités françaises vont faire le nécessaire pour créer les conditions de sécurité pour qu’il se dispute cet Euro. »

la rédaction avec Nicolas Jamain