RMC Sport

Platini : « Donner une image positive »

-

- - -

Michel Platini, président de l’UEFA, livre ses espoirs pour l’Euro 2008 qui se déroulera en Suisse et en Autriche du 7 au 29 juin prochain.

Michel Platini, qu’attendez-vous de cet Euro 2008 ?
Ces grandes compétitions doivent apporter de l’émotion. Il y aura de bons et de mauvais matchs, un vainqueur, des erreurs d’arbitrage. Tout cela fait partie de l’univers du football. Mais pendant trois semaines, l’objectif est de donner une image positive. L’Autriche et la Suisse ont fait des efforts pour accueillir l’Europe, voire le monde puisque nous aurons des supporters qui viendront du monde entier.

A quoi ressemblerait un Euro réussi ?
A 50% des résultats de la Suisse et de l’Autriche. Ensuite, à 30% de la qualité du spectacle. Pour le reste, il faut penser aux touristes qui viendront à cet Euro pour vivre un grand événement dans et en dehors des stades. Il y aura une vie autour de cet Euro qui s’annonce formidable.

Les hooligans anglais sont privés de déplacement. Est-ce un soulagement ?
Les bons et les méchants n’ont pas de nationalité. On verra donc sur place comment ça se passe. La sécurité suisse et autrichienne a énormément travaillé avec les polices européennes. Maintenant, il y aura peut-être d’autres hooligans qui feront le déplacement, ce que je ne souhaite pas bien évidemment. Il est préférable pour les casseurs de rester chez eux. C’est le message de tous les amoureux du football.

Un mot sur le dopage dans le football.
Si les journalistes n’en parlent pas beaucoup, c’est que ça ne doit pas beaucoup exister. Je ne crois pas du tout au dopage organisé dans le football. En revanche, ça peut arriver qu’un joueur fasse une erreur au cours de sa carrière. Mais un dopage organisé par les clubs ou les médecins, je n’y crois pas.

La rédaction - Fabien Lefort