RMC Sport

Partizan Belgrade-Nice: cinq joueurs niçois victimes d’un virus en Serbie

Malgré une ouverture du score très précoce, Nice a concédé le match nul au Partizan Belgrade (1-1) lors de la 2e journée d’Europa Conference League. Un match que les Aiglons ont abordé diminués par un virus intestinal.

L’OGC Nice ne gagne toujours pas en Europa Conference League. On ne perd toujours pas, selon les sensibilités. Après un match nul à l’Allianz Riviera face à Cologne (1-1) marqué par de graves incidents en tribunes, les Aiglons ont cette fois été accrochés au Partizan Belgrade (1-1). Le début de rencontre était pourtant idéal, avec une ouverture du score dès la 2e minute.

>> Europa Conference League: revivez Partizan Belgrade-Nice (1-1)

Prêté par Fulham en fin de mercato, le latéral Joe Bryan surgissait au cœur de la surface pour profiter d’un cafouillage dans la surface d’Aleksandar Popovic. Mais faute de réaliser le break, les Azuréens se sont exposés à un retour des Serbes. Une issue intervenue en seconde période avec une belle frappe de l’ancien joueur d’Amiens et de Leicester, Fousseni Diabaté (60e). Un match abordé sans toutes leurs forces vives par les hommes de Lucien Favre.

Bard trop touché pour être sur la feuille de match

Cinq joueurs niçois et trois membres du staff de l’OGCN ont ainsi été frappés par un virus intestinal lors du déplacement en Serbie. Le plus touché aura été le latéral gauche, Melvin Bard, absent de la feuille de match. Le gardien Marcin Bulka, pressenti titulaire, a également été touché et est resté sur le banc.

Les raisons de ce virus intestinal restent pour le moment indéterminées par l’OGCN qui se déplace pourtant en Coupe d’Europe avec son propre cuisinier.

MI avec Timothée Mayon, à Belgrade