RMC Sport

15 interpellations en marge d’Inter-ASSE

-

- - AFP

La vague de supporters des Verts a, comme prévu, déferlé sur Milan hier. Entre 8 000 et 10 000 Stéphanois avaient fait le déplacement, pour le match de Ligue Europa contre l’Inter. Au final, peu d'incidents. Le trafic du métro milanais a été perturbé avant le match par des supporters de l'ASSE qui ont jeté des pétards et allumé des fumigènes sur les quais. Une vitre d'une rame a été cassée. Pendant le match, une quarantaine de supporters ultra niçois avaient pris place dans la tribune de leurs amis de la Curva Sud de l'Inter. Hostiles aux ultras stéphanois, ils ont déployé une bâche estampillée Brigade Sud de Nice, une association pourtant dissoute aujourd'hui. Munis d'armes et de cagoules, ils ont ensuite tenté d'aller se battre avec les fans des Verts, mais la police les en a empêché. Les forces de l'ordre italiennes ont procédé à 15 interpellations : 12 Stéphanois (dont 4 ont été laissés libres) et 3 Niçois. Ils seront présentés au tribunal de Milan aujourd'hui. A noter la présence parmi ces supporters interpellés d'un membre des ex-Green Angels stéphanois qui revenait tout juste d'une interdiction de stade.

la rédaction, à Milan