RMC Sport

Bordeaux et Lyon devront s’employer

Clément Grenier

Clément Grenier - -

Compte tenu de leur statut de tête de série, Bordeaux et Lyon n’ont pas été particulièrement gâtés lors du tirage au sort de la Ligue Europa. Même si les deux groupes restent parfaitement à leur portée.

Lyon : facile, vraiment ?

Groupe I : Lyon, Betis Séville (ESP), Vitoria SC (POR), HNK Rijeka (CRO)

Après avoir été éjecté de la Ligue des champions sans contestation possible par la Real Sociedad, Lyon retrouve, pour la deuxième année consécutive, les joies de la Ligue Europa. Et le tirage au sort, effectué par Ciro Ferrara et Ricardo Carvalho à Monaco, aurait pu être plus tranquille pour les hommes de Rémi Garde. S’ils entameront cette phase de poule dans la peau des favoris, ils devront se méfier du Betis Séville (7e de Liga l’an passé) et du Vitoria Guimaraes (finaliste de la Coupe du Portugal), deux des équipes les plus à craindre des chapeaux 2 et 3. Les Croates de Rijeka semblent quant à eux largement accessibles, mais une chose est sûre : l’OL devra s’employer pour finir à la première place de ce groupe I, comme il l’avait fait la saison dernière.

Bordeaux : favori, mais...

Groupe F : Bordeaux, Apoel Nicosie (CHY), Eintracht Francfort (ALL), Maccabi Tel-Aviv (ISR)

Pour Bordeaux, plus ou moins le même topo. Tout comme Lyon, ils ont largement les moyens d’aller chercher une qualification en 16es de finale. Mais la prudence reste de mise. Notamment contre Nicosie. Repêché au tirage au sort après l’éviction de Fenerbahçe, l’Apoel, tombeur de Lyon en 8e de finale de Ligue des champions 2012, a tout de l’équipe piège. D’autant que les Chypriotes commencent à prendre des allures de bête noire des clubs français, après l’élimination de Nice par Limassol, en barrage. L’Eintracht Francfort constituera également un adversaire à ne pas prendre à la légère. Sixièmes de la dernière Bundesliga, les Allemands étaient à éviter dans le chapeau 3. Quant au Maccabi Tel-Aviv, facile champion d’Istraël l’an passé avec 10 points d’avance, ce n’est pas un cadeau non plus.

Les autres groupes

Groupe A : Valence (ESP), Swansea (ENG), Kuban Krasnodar (RUS), Saint-Gall (SUI)

Groupe B : PSV Eindhoven (NED), Dinamo Zagreb (CRO), Tchernomorets Odessa (UKR), Ludogorets (BUL)

Groupe C : Standard de Liège (BEL), Salzbourg (AUT), Elfsborg (SWE), Esbjerg (DEN)

Groupe D : Rubin Kazan (RUS), Wigan (ENG), Maribor (SLO), Zulte-Waregem (BEL)

Groupe E : Fiorentina (ITA), Dnipro Dnipropetrovsk (UKR), Paços de Ferreira (POR), Pandurii Targu-Jiu (ROM)

Groupe G : Dynamo Kiev (UKR), Genk (BEL), Rapid Vienne (AUT), FC Thoune (SUI)

Groupe H : FC Séville (ESP), Fribourg (GER), Estoril (POR), Slovan Liberec (CZE)

Groupe J : Lazio (ITA), Trabzonspor (TUR), Legia Varsovie (POL), Apollon Limassol (CYP)

Groupe K : Tottenham (ENG), Anzhi Makhachkala (RUS), Sheriff Tiraspol (MDA), Tromso (NOR)

Groupe L : AZ Alkmaar (NED), PAOK Salonique (GRE), Maccabi Haïfa (ISR), Shakhter Karagandy (KAZ)

A lire aussi :

- Paris et l’OM pas logés à la même enseigne

- Saint-Etienne sort la tête basse

- L'actu de la Ligue Europa

La rédaction