RMC Sport

Chelsea: Sarri peste contre le calendrier surchargé des clubs anglais

L'entraîneur de Chelsea, Maurizio Sarri, a fait part de son agacement vis-à-vis du rythme imposé aux équipes de Premier League, avant le huitième de finale aller de Ligue Europa contre le Dynamo Kiev ce jeudi (à 21h, sur RMC Sport 1).

C'est l'un des serpents de mer du football anglais. Depuis plusieurs années, les clubs de Premier League seraient moins performants en Coupes d'Europe en raison des cadences infernales imposées par les compétitions domestiques. Fraîchement arrivé en Angleterre (juillet 2018), Maurizio Sarri a apporté sa contribution au débat. Et l'entraîneur de Chelsea, qui affronte le Dynamo Kiev ce jeudi en 8es de finale de Ligue Europa (21h, en direct sur RMC Sport 1), n'a pas caché son agacement vis-à-vis de l'enchaînement des rencontres.

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et suivre la Ligue Europa

"Deux mois sans pouvoir s'entraîner"

"Nous avons joué 6, 7, 8 matchs de plus que les autres équipes en Coupe d’Europe. Huit matchs, ça représente deux mois de compétition à raison d’un match par semaine. Deux mois sans pouvoir s’entraîner. Pour un club anglais, c’est très difficile d’être compétitif en Europe", a expliqué Sarri.

Le Real comme exemple

Le technicien italien s'est servi d'un exemple espagnol pour étayer ses propos: "Mardi, nous avons vu le Real Madrid contre l'Ajax (1-4). L’Ajax n’a pas joué de match de championnat le week-end précédent, alors que le Real venait de jouer deux fois contre le Barça. Ça fait une sacrée différence."

"Je pense que la Premier League pourrait faire plus pour les équipes engagées dans les coupes d'Europe", a conclu Sarri.

TL