RMC Sport

Guingamp : Gourvennec savait le Dynamo nerveux

Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec - AFP

En 16e de finale aller de la Ligue Europa, Guingamp a profité ce jeudi des expulsions d’Andriy Yarmolenko et de Younès Belhanda pour renverser le Dynamo Kiev (2-1). A l’issue du match, Jocelyn Gourvennec a confié avoir repéré la nervosité des joueurs du club ukrainien, durant leur stage de préparation en Espagne. «On les a vus nerveux pendant une semaine à Marbella. On les a observés, il y avait de la nervosité à tous les matches. Je ne sais pas pourquoi, mais il y en avait, j’avais insisté là-dessus, confie le coach du club breton. Vous savez à haut niveau il faut toujours se maîtriser. On doit toujours rester maître de ses nerfs et ça n’a pas toujours été le cas de deux joueurs expérimentés pourtant : Yarmolenko et Belhanda. Ça nous a profité, parce qu’à 11 contre 9, quand on joue à 9 c’est toujours dur. On l’a vu avec Paris contre Caen (2-2) il y a quelques jours. C’était en tous cas une belle soirée européenne, on a envie d’en vivre d’autres. »

PYL