RMC Sport

L’énorme boulette de la défense belge, les tifos, Monnet-Paquet… les tops et les flops de Saint-Etienne-Anderlecht (1-1)

-

- - AFP

L’AS Saint-Etienne a arraché le match nul face à Anderlecht, ce jeudi en Ligue Europa, grâce à un but de Nolan Roux à la 94e (1-1). Dans un stade Geoffroy-Guichard toujours aussi bouillant, les Verts ont profité d’une incroyable boulette des Belges pour éviter la défaite.

FLOPS

L’ASSE n’y arrive toujours pas

La Ligue Europa est décidément une compétition difficile pour Saint-Etienne. A l’image de ses dernières campagnes, le club du Forez semble parti pour souffrir cette saison. Après avoir concédé un nul à Mayence (1-1), les joueurs de Christophe Galtier en ont arraché un deuxième ce jeudi contre Anderlecht (1-1). Une main de Léo Lacroix dans la surface a entraîné un penalty, transformé par Youri Tielemans (62e, 0-1). Avant que Nolan Roux n’arrache une égalisation inespérée au bout du temps additionnel (94e, 1-1). Avec ce partage des points, l’ASSE se retrouve 3e du groupe C, avec 2 points de retard sur Anderlercht et Mayence. 

>> Revivez Saint-Etienne-Anderlecht en live

L’énorme boulette d’Anderlecht

C’est ce qui s’appelle se saborder. Alors que la victoire leur tendait les bras, les joueurs d’Anderlecht ont concédé le nul au bout du temps additionnel. La faute à une incroyable incompréhension entre le gardien Davy Roef et l’un de ses défenseurs, Bram Nuytinck. Sur un ballon aérien, le portier belge est sorti en demandant à son partenaire de lui laisser la place. Mais ce dernier, qui ne l’a probablement pas entendu, a dévié le cuir de la tête dans la surface, permettant à Roux d’inscrire un but sorti de nulle part.

Une pelouse dégarnie

Par rapport à ce qu’on a vu récemment en Ligue 1, ça reste correct. Mais cette pelouse n’est tout de même pas digne d’un match de Coupe d’Europe. Sous les yeux d’Eddy Merckx, venu soutenir ses compatriotes, les deux équipes ont dû composer avec un terrain dégarni et instable. Les enchaînements techniques en ont forcément fait les frais. Sans parler des contrôles manqués. Un handicap pour l’ASSE.

>> Tous les résultats de la Ligue Europa

TOPS

Les superbes tifos de Geoffroy Guichard

Comme à chaque soirée européenne, les supporters de l’AS Saint-Etienne ont mis une magnifique ambiance dans leur Chaudron. Deux énormes tifos ont été déployés en virages à l’entrée des équipes. Les chants et les encouragements ont ensuite résonné durant toute la rencontre dans un stade Geoffroy-Guichard pas tout à fait rempli. Ce public mérite la Ligue des champions.

L’activité de Monnet-Paquet

Si Saint-Etienne n’a pas marqué dans cette rencontre, ce n’est pas de la faute de Kevin Monnet-Paquet. L’attaquant de 28 ans a tout tenté pour faire sauter le verrou belge. Inspiré et percutant sur son aile gauche, il a fait admirer sa qualité technique. Ses centres auraient mérité meilleur sort. Sans parler de son repli défensif incessant. Un vrai gros match.

>> Ligue Europa - Nice : Balotelli avait un problème... de toux !

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur