RMC Sport

L’Europe à reculons pour l’OM

André-Pierre Gignac et André Ayew

André-Pierre Gignac et André Ayew - -

L’Olympique de Marseille dispute ce soir à 20h45 son premier match officiel de la saison pour le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa contre les Turcs de Eskisehirspor. Une compétition qui ne semble pas être la priorité des Marseillais.

L’OM entame ce soir sa saison européenne. Mais contrairement aux années précédentes, ce ne sera pas contre un cador du Vieux Continent, mais face à la modeste formation de Eskisehirspor, qui ne doit sa présence à ce niveau que grâce à l’exclusion de Besiktas de toutes les compétitions européennes. Sans référence en coupe d’Europe, Eskisehirspor peut toutefois compter sur un atout de taille : son public. Réputé bouillant, il ne devrait pas dépayser Steve Mandanda, Stéphane Mbia, André Ayew et autres, habitués aux grosses ambiances de la coupe aux grandes oreilles.

Côté joueurs, la principale menace pour les Phocéens devrait être Dioumansy Kamara (32 ans), passé notamment par Fulham, voire le brésilien Dede, ancien pensionnaire de Dortmund. S’il n’y a pas de quoi inspirer la crainte outre mesure, prudence et sérieux restent de rigueur au sein de l’effectif marseillais : « Ce match est pris très au sérieux parce qu’on sait que le début de saison est important, et qu’il faut commencer avec des victoires, prévient Rod Fanni. Cela va compter pour la suite. »

La tentation de ne pas jouer la compétition

Après avoir bataillé la saison dernière pour se qualifier pour une coupe européenne, l’OM pourrait toutefois être tenté de ne pas jouer à fond la compétition. Avec un effectif tout juste suffisant pour le championnat, et toujours dans l’impossibilité de recruter, le club phocéen pourrait en effet négliger la Ligue Europa pour maximiser ses chances en Ligue 1.

Le discours d’Élie Baup, qui aligne son équipe type ce soir contre les Turcs, va dans ce sens : « Jouer une coupe européenne demande à avoir de gros effectifs. Cela ne veut pas dire qu’on néglige l’Europa Ligue mais là, on est engagé, avec pour grosse priorité, le championnat de Ligue 1.» Après une saison 2011-2012 chaotique, une élimination prématurée contre Eskisehirspor serait néanmoins mal vécue sur la Canebière.

Anthony Tallieu