RMC Sport

Laurey: "Il s'est passé des choses hallucinantes à la mi-temps"

Le barrage retour de Ligue Europa perdu jeudi par Strasbourg sur la pelouse de l'Eintracht Francfort (3-0), synonyme d'élimination pour le Racing, a été marqué par des incidents à la pause. "Je ne pensais pas voir ça", a regretté Thierry Laurey au micro de RMC Sport.

Une triste fin pour une belle épopée. Lourdement défait jeudi sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (3-0), une semaine après sa victoire à l’aller à la Meinau (1-0), Strasbourg n’est pas parvenu à se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue Europa. Le Racing a sans doute manqué d’expérience dans un match très houleux. Les deux équipes ont notamment été réduites à dix avec l’exclusion d’Ante Rebic (44e), coupable d’avoir percuté le gardien strasbourgeois Matz Sels, puis celle de Dimitri Liénard (55e), qui a cherché à se faire justice lui-même après avoir été découpé par Dominik Kohr.

"J’ai même vu un joueur bousculer l’arbitre"

La partie a par ailleurs été marquée par des incidents à la pause. Selon les constatations de RMC Sport, des spectateurs placés au-dessus du tunnel ont craché sur l'arbitre et Thierry Laurey a été bousculé au moment de rentrer aux vestiaires. "On a été en-dessous dans beaucoup de domaines. Francfort est une équipe avec beaucoup d’expérience, celle du football et celle qui va autour. Il s’est passé des choses assez hallucinantes dans le couloir à la mi-temps. Je ne pensais pas voir ça sur un match de Coupe d’Europe. Ça arrive même dans les grands clubs", a témoigné l’entraîneur strasbourgeois à la fin de la rencontre au micro de RMC Sport.

"Est-ce que j’ai été bousculé ? Bousculé, c’est un bien grand mot, mais il y a quand même des gens qui sont un peu nerveux, même en Allemagne. J’ai même vu un joueur bousculer l’arbitre, mais apparemment ça passe bien ici. Tant mieux pour eux. Ce n’est pas ça qui nous a fait sortir du match. On est bien revenus dans le match en seconde période. Le souci, c’est qu’on s’est nous aussi retrouvés à dix. Ils en ont profité. Il n’y a pas photo sur le match entre les deux équipes. On voulait marquer pour leur mettre un peu de pression", a ajouté Laurey, regrettant le rouge écopé par Liénard.

"Il y a eu un peu d’embrouille"

"On a quelqu’un qui est tombé dans le panneau, ça arrive. C’est malheureux, mais ça fait partie du jeu. C’est une bonne leçon pour nous, ça reste une très belle aventure. On aurait aimé passer, mais les joueurs de Francfort ont fait le nécessaire pour arracher la qualification. Je n’ai pas trop de regrets par rapport à ça, mais des regrets sur le match qu’on a fait", a-t-il analysé. Adrien Thomasson s’est également exprimé sur les incidents survenus à la pause. "De ce que j’ai compris, ce sont les Allemands qui ont envenimé la chose", a confié le milieu de terrain strasbourgeois.

"Ils n’étaient pas contents de leur carton rouge. Il y a eu un peu d’embrouille, mais c’est rentré dans l’ordre. C’est comme ça", a ajouté l’ancien Nantais, qui estime que le Racing peut "sortir la tête haute" de sa double-confrontation face à Francfort, demi-finaliste de la Ligue Europa la saison dernière. "On n’a pas démérité. On a tout donné", a-t-il assuré.

>> Revivez le déroulement de Francfort-Strasbourg

>> La Ligue Europa est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner

RR avec GB