RMC Sport

Le PSG à la lyonnaise ?

Javier Pastore, Nenê et Mamadou Sakho

Javier Pastore, Nenê et Mamadou Sakho - -

Comme l’OL la semaine dernière en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain n’a plus son destin en main en Ligue Europa. S’il veut se qualifier pour les 16e de finale, le club parisien ne doit pas se louper ce mercredi (19h) contre l’Athletic Bilbao, déjà qualifié. Et compter sur un faux-pas de Salzbourg à Bratislava.

Les écrans radars de la lutte contre les paris illégaux s’étaient emballés, mercredi dernier, après la victoire de Lyon à Zagreb (7-1) et sa qualification miraculeuse pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Quelques attitudes sur le terrain et des soupçons sans grands fondements avaient suffi. Seront-ils encore en alerte ce mercredi soir ? Si le Paris Saint-Germain n’a pas une différence de buts dantesque à remonter, il se retrouve quasiment dans la même position inconfortable que l’OL dans son duel à distance avec l’Ajax Amsterdam.

Un succès contre l’Athletic Bilbao, déjà qualifié et assuré de la première place, ne permettra pas au PSG de décrocher son billet pour les 16e de finale de la Ligue Europa. Il faudra dans le même temps un faux-pas du Red Bull Salzbourg chez le Slovan Bratislava. Car depuis sa défaite en Autriche (0-2) il y a deux semaines, le club parisien n’a plus son destin en main. A égalité de points (7) avec le Red Bull Salzbourg, il est devancé au goal-average particulier. « On a déconné à Salzbourg, reconnait le Brésilien Nenê. Mais j’ai encore de l’espoir. »

Bilbao fait tourner

Sans Jérémy Ménez (mollet), Blaise Matuidi (adducteurs) et Clément Chantôme (cuisse), Antoine Kombouaré ne pourra pas se laisser aller à un grand turnover. Par manque de profondeur dans son effectif et pour ne pas galvauder la dernière petite chance de prolonger l’aventure européenne avant de défier Lille dimanche au Parc et d’aller à Saint-Etienne mercredi prochain. En face, l’Argentin Marcelo Bielsa a le luxe de pouvoir faire tourner pour ce match sans enjeu.

Il a laissé au Pays basque ses deux meilleurs joueurs, Javi Martinez et Fernando Llorente. « Peu importe, il faut qu’on gagne, prévient Antoine Kombouaré. Les remplaçants de Bilbao, à ce que je sache, sont des professionnels. » Remonté à la 9e place de la Liga après un début de saison très compliqué, l’Athletic Bilbao opposera-t-il une grande résistance ? Les Parisiens garderont une oreille du côté de la Slovaquie. Depuis une semaine, les scénarios impossibles ne le sont plus tout à fait.

Le titre de l'encadré ici

Le PSG qualifié si… |||

- S’il bat l’Athletic Bilbao et que le Red Bull Salzbourg ne s’impose pas sur le terrain du Slovan Bratislava
- S’il fait match nul contre l’Athletic Bilbao et que le Red Bull Salzbourg s’incline sur le terrain du Slovan Bratislava

Le titre de l'encadré ici

Hoarau dans le groupe |||

Absent depuis le 25 août et le match de barrages contre les Luxembourgeois de Differdange (2-0) au Parc des Princes, en raison d'une blessure à une épaule, Guillaume Hoarau a été inclus au groupe parisien pour la réception de l’Athletic Bilbao ce mercredi (19h). « Il a beaucoup bossé, se félicite Antoine Kombouaré. Il est bien revenu. Forcément, il lui manque du temps de jeu. S’il est dans le groupe, c’est parce que je pense pouvoir appel à lui. Et je compte sur lui demain (mercredi). C’est une option supplémentaire qui m’est donnée. »