RMC Sport

Le Shakhtar prend une option

Dans une demi-finale 100% ukrainienne, le tombeur de l’OM au tour précédent est allé chercher le nul (1-1) sur le terrain du Dynamo, lors du match aller jeudi.

Avantage Shakhtar. Dans une demi-finale 100% ukrainienne, qui aurait pu être 100% française si l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain étaient passés au tour précédent, c’est le 2e du championnat ukrainien qui a pris un avantage sur le leader. Le Dynamo prenait le match à son compte en menant dès la 22e grâce à un but contre son camp du malheureux Dimitri Chigrinsky. Le défenseur du Shakhtar allait trouver réparation grâce à Fernandinho, l’attaquant qui avait fait pleurer le Vélodrome il y a trois semaines, qui égalisait passée l’heure de jeu (68e). La mission s'annonce délicate pour le Dynamo la semaine prochaine à Donetsk.