RMC Sport

Ligue Europa: c'était pas leur soirée... plusieurs gardiens ont fait de grosses boulettes

Des buts, beaucoup de buts, pour cette 3e journée de Ligue Europa, 69 en tout. Mais des boulettes de gardiens aussi, certaines sont savoureuses. Florilège.

Cette 3e journée de Ligue Europa n’a pas vraiment souri aux gardiens. L’énorme erreur de Bruno Vale (Apollon Limassol) contre Francfort (0-2) se hisse directement au sommet de ce classement des boulettes de la soirée. Elle est monumentale. Seul face à quatre défenseurs, Kostic a trouvé le moyen de déclencher du gauche à ras de terre et le gardien adverse de laisser passer le ballon entre ses jambes. Un régal.

Trompé par une frappe flottante, à la trajectoire étonnante, de Clément Grenier sur coup franc, Denis Boyko (Dynamo Kiev) n’a pas été complètement irréprochable contre Rennes, malgré la victoire (2-1). Le gardien ukrainien de 30 ans semblait même disposer d’un temps d’avance sur la course du ballon, bien campé sur ses appuis. La balle a finalement trouvé le chemin du but sous ses bras.

>> Pour s'abonner aux chaînes RMC Sport

La sortie ratée de Mandanda

Les deux erreurs de Milan Lukac (Akhisar Belediyespor) sont beaucoup plus flagrantes. A la rue au départ de l’action qui débouche sur le troisième but du FC Séville, le gardien serbe a carrément paniqué devant le ciseau retourné inattendu de son adversaire. Sans un précieux coup de main de sa part, le ballon n’aurait jamais pu achever sa course au fond des filets.

C'était décidément une soirée à oublier pour lui puisqu'il est passé au travers une deuxième fois, sur corner, pour permettre à Mercado d’inscrire le sixième et dernier but de cette partie en seconde période. Un cauchemar, jusqu'au bout.

Comme celui qu’a vécu Marseille au Vélodrome, face à la Lazio (1-3). La formation italienne a posé son empreinte sur cette partie très tôt dans le match avec l’aide de Steve Mandanda, hors-sujet dans les airs. Sur un corner de Lucas Leiva frappé depuis le côté gauche, Wallace a très largement devancé la sortie du champion du monde pour placer une tête victorieuse au premier poteau.

RMC Sport