RMC Sport

Ligue Europa: le coup de gueule d'Espirito Santo après le maintien d'Olympiacos-Wolverhampton

Nuno Espirito Santo, manager de Wolverhampton, a regretté le maintien du 8e de finale aller de la Ligue Europa sur le terrain de l'Olympiacos (1-1), jeudi en pleine crise mondiale du coronavirus.

Nuno Espirito Santo n'avait pas trop la tête au match de son équipe, Wolverhampton, jeudi soir. L'entraîneur portugais a regretté la tenue du 8e de finale aller de la Ligue Europa sur le terrain de l'Olympiacos (1-1), en pleine pandémie du coronavirus. 

"Des gens meurent et on est là à jouer un match de foot"

"C'est très dur car cela arrive dans le monde entier, a-t-il rappelé à l'issue de la rencontre. Tu joues un match de football avec ce qu'il se passe dans le reste du monde. Il y a des gens qui sont malades, d'autres qui meurent et on est là à jouer un match de football. C'est absurde."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa

Le maintien de la rencontre a suscité la polémique puisque le président de l'Olympiacos a contracté le virus la semaine dernière. Les Wolves ont alors demandé le report de la rencontre que l'UEFA leur a refusé. Le cas du président de l'Olympiacos a provoqué le confinement des joueurs d'Arsenal, adversaires des Grecs au tour précédent. Jeudi, le club a annoncé l'infection de son entraîneur, Mikel Arteta au Covid-19. 

L'UEFA a annoncé la tenue d'une réunion exceptionnelle mardi pour statuer sur la suite des compétitions européennes et le maintien ou non de l'Euro 2020. La Ligue des champions et la Ligue Europa sont menacées de suspension. 

NC