RMC Sport

Ligue Europa : le FC Séville rêve du triplé grâce à Gameiro

-

- - AFP

L’histoire est belle et elle se répète pour le FC Séville, qui tentera de remporter une troisième Ligue Europa d’affilée à Bâle le 18 mai prochain, grâce à son succès en demi-finale retour de la compétition face au Shakhtar Donetsk (3-1), et surtout à Kévin Gameiro, encore une fois décisif et auteur d’un doublé.

Ce ne sera certainement pas suffisant pour que Didier Deschamps l’incorpore dans sa liste des 23 Bleus appelés à disputer l’Euro, mais Kévin Gameiro peut être fier de lui. Auteur de l’ouverture du score en demi-finale retour de la Ligue Europa face au Shakhtar Donetsk (3-1) ce jeudi, l’attaquant international tricolore, finalement crédité d’un doublé, a en effet permis au FC Séville de se qualifier pour sa troisième finale d’affilée dans la compétition. Une belle performance pour celui qui a déjà remporté deux fois ce trophée avec Unai Emery et le club andalou, ces deux dernières années.

Un cinquième titre en dix ans en C3 ?

L’ancien Parisien a donc parfaitement lancé son équipe dans cette manche retour, après le match nul (2-2) concédé en Ukraine, en ouvrant le score dès la 9e minute de jeu d’une frappe à ras de terre entre les jambes de Pyatov. Son 26e but de la saison toutes compétitions confondues, pour six passes décisives. Une entrée en matière réussie, qui a finalement bridé les joueurs de Mircea Lucescu, très peu dangereux dans les phases offensives, pourtant expérimentés dans cette compétition puisque vainqueurs en 2009 avec le technicien roumain. En tout cas jusqu’à l’égalisation de l’ancien Gunner Eduardo Costa, lancé dans le dos de la défense sévillane par son compatriote Marlos (44e). Pas suffisant néanmoins pour renverser le spécialiste de la C3, qui l’a gagné à quatre reprises sur les dix dernières éditions (2006, 2007, 2014 et 2015).

27 buts toutes compétitions confondues pour Gameiro

Car dès le retour des vestiaires, Kévin Gameiro remis le couvert, sur une superbe ouverture de l’ancien Rémois Krychowiak. Parfaitement lancé dans la profondeur par le Polonais, l’ancien Lorientais dribbla intelligemment le portier adverse, pour inscrire son septième but dans la compétition (47e). Il ne manquera d'ailleurs pas de rendre un petit hommage à son coéquipier, le Danois Krohn-Deli, victime d'une grave blessure au genou le week-end dernier en Liga, en brandissant un maillot de Séville floqué à son nom.

Deuxième coup dur pour les Ukrainiens qui ne s’en remettront pas, et encaisseront onze minutes plus tard un troisième but par l’intermédiaire de l’ex-Bordelais Mariano, pas inquiété dans sa course et sur sa frappe soudaine à l’angle droit de la surface de Pyatov (58e). Séville jouera donc pour un troisième succès d’affilée en Ligue Europa le 18 mai prochain à Bâle, comme pour effacer sa saison mitigée en Liga où les Andalous ne sont actuellement que septièmes, derrière le Celta Vigo. A noter qu’en cas de victoire face à Liverpool en Suisse, les partenaires de Kévin Gameiro, qui s'est offert une standing ovation à sa sortie jeudi, seront directement qualifiés pour la prochaine Ligue des Champions.

Damien Chédeville