RMC Sport

Ligue Europa : soirée blanche pour les clubs français

Le Stéphanois Jérémy Clément en duel avec le Milanais Mateo Kovacic

Le Stéphanois Jérémy Clément en duel avec le Milanais Mateo Kovacic - AFP

Triste soirée sur le plan du spectacle pour nos clubs français en Ligue Europa. A domicile, Lille a été accroché par les Anglais d’Everton 0-0. Mêmes scores pour Guingamp chez les Biélorusses du Dinamo Minsk et pour Saint-Etienne sur la pelouse de l’Inter Milan.

Saint-Etienne accroche l’Inter

A l’issue d’un match sans éclat, les Verts ont obtenu le point du match nul sur la pelouse de l’Inter Milan, lors de la 3e journée du groupe F, en Ligue Europa (0-0). Il s’agit du 3e match nul et vierge de l’équipe du Forez qui pointe à la 3e place de sa poule dominée par les Italiens, 9e de Serie A. « Saint-Etienne était venu à Milan pour chercher au moins un match nul, ils y sont arrivés, juge Grégory Coupet, membre de la Dream Team RMC Sport. J’ai trouvé l’Inter très décevant. On a vu deux équipes très timides et un spectacle plutôt triste. » A noter du côté interiste la sortie sur blessure du Français Yann M’Vila (53e). Selon nos informations, l'ex-Rennais pourrait souffrir des ligaments. 

Lille "carbure"... aux nuls

Trois matches de Ligue Europa et trois résultats nuls pour le Losc qui a été tenu en échec par Everton ce jeudi sur sa pelouse du stade Pierre-Mauroy (0-0). Malgré une bonne première mi-temps, les Lillois n’ont jamais réussi à trouver la faille face à une équipe anglaise bien organisée. Ce match nul ne fait pas les affaires du Losc qui, avec trois points, occupe la 3e place du groupe H, dominé par Everton. Les Nordistes tenteront de décrocher un premier succès dans quinze jours sur la pelouse de leur adversaire du soir. L’avant-match a été marqué par quelques incidents sur la Grand-Place de Lille entre supporters d’Everton et forces de l’ordre. Un fan anglais a été placé en garde à vue.

Guingamp accroché à Minsk

En déplacement sur le terrain du Dinamo Minsk, Guingamp a été tenu en échec lors de la 3e journée de la Ligue Europa (0-0). Ce point permet toutefois aux Bretons de prendre la 2e place du groupe K, à deux points derrière la Fiorentina, qui a battu le PAOK Salonique (0-1). « C’est qui est déprimant, c’est l’intensité, soupire Grégory Coupet après les matches de l’EAG et du Losc. Sur les quatre clubs français (en comptant le PSG et Monaco en C1), aucune équipe n’a imposé quoi que ce soit. Ne pas prendre de but est une bonne chose mais il n’y a pas beaucoup d’euphorie, pas de quoi s’emballer. Sur le plan du spectacle, c’est très plat. »

la rédaction