RMC Sport

Ligue Europa: trois matchs à huis clos pour l'OM, aucun supporter contre Francfort

Le stade Vélodrome à huis clos total pour OM-Francfort

Le stade Vélodrome à huis clos total pour OM-Francfort - AFP

A dix jours du début de la phase de poules de la Ligue Europa, l'OM a écopé en appel d'un match à huis clos total et deux à huis clos partiel, à la suite des incidents au Parc OL notamment. Il n'est en revanche plus question de risque d'exclusion de la compétition.

Le verdict en appel est tombé pour l'OM, concernant les dégâts causés par des supporters du club au Parc OL, lors de la finale de la Ligue Europa perdue face à l'Atlético de Madrid en fin de saison dernière (3-0). Le club phocéen écope d'un match à huis clos total et de deux à huis clos partiel en C3, assortis d'une amende de 100.000 euros.

>>> Suivez la Ligue Europa uniquement sur RMC Sport

Deux huis clos en sursis, pas d'exclusion

L'UEFA a retenu les charges de "perturbations dans le public", "actes de vandalisme", "usage de fumigènes", "jet d'objets" et "coup d'envoi retardé". Le stade Vélodrome sonnera donc creux dans dix jours, pour la réception de l'Eintracht Francfort lors de la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa (à suivre sur RMC Sport). Les virages nord et sud seront également fermés pour la réception de la Lazio le 25 octobre et de Limassol le 13 décembre. La sanction est assortie de deux autres huis clos partiels avec sursis. 

Bonne nouvelle en revanche pour l'OM: il n'est plus question - comme c'était le cas en première instance - de risque d'exclusion de la compétition, qui était suspendue à "une période probatoire de deux ans". En plus de la finale, d'autres incidents avaient impliqué des supporters olympiens en quarts de finale face à Leipzig puis en demi-finales contre Salzbourg.