RMC Sport

Lyon: Aulas se paye les joueurs et les supporters de l’Ajax

Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas - AFP

Evidemment heureux de la victoire de son équipe face à Nantes ce dimanche lors de la 36e journée de Ligue 1 (3-2), Jean-Michel Aulas paraissait tout de même amer devant les médias à la sortie du Parc OL. Agacé par le "bashing" dont serait victime l’OL, il a aussi fustigé l’attitude des joueurs et supporters de l’Ajax Amsterdam, son adversaire en demi-finale de la Ligue Europa.

Quatre jours avant la demi-finale retour de Ligue Europa face à l’Ajax Amsterdam, ce jeudi au Parc OL, Jean-Michel Aulas est déjà bouillant. Au sortir de la victoire de son équipe face à Nantes, ce dimanche lors de la 34e journée de Ligue 1 (3-2), le président olympien s’est d’abord plaint devant les médias des critiques qui accompagnent le parcours de son club cette saison. "On a eu un sursaut d’orgueil, parce qu’on voulait cette 21e qualification européenne d’affilée, ce qu’aucun club français n’a réussi à faire", a rappelé le patron rhodanien.

A voir aussi >> Aulas félicite ses joueurs et tacle l'Ajax !

Aulas en a marre du bashing de l’OL

"C’est exceptionnel ! Je pense que ceux qui font du bashing vis-à-vis de l’OL ne se rendent pas compte de la saison qui peut être la nôtre. C’est vrai qu’on a perdu des matchs, mais on en a gagné beaucoup plus", a-t-il poursuivi. Le tout, avant de lancer un appel aux supporters lyonnais avant la demi-finale retour de C3 contre l'Ajax (défaite 4-1 à l'aller aux Pays-Bas): "C’est une bonne nouvelle à la veille d’une demi-finale européenne au Parc OL. Ceux qui n’ont pas encore leurs places, il faut qu’ils viennent, que le stade gronde comme l’année dernière pour le match de Monaco (37e journée, succès 6-1)", a réclamé Jean-Michel Aulas.

A lire aussi >> Présidentielle: Benzema et ces sportifs qui saluent la victoire d'Emmanuel Macron

L’attitude des joueurs et des insultes qui sont mal passées

Le président lyonnais est ensuite apparu très remonté au sujet de l’Ajax Amsterdam: "Là je suis sûr que les jeunes joueurs de l’Ajax vont s’imaginer en rentrant dans le stade, que ce n’est pas gagné d’avance et qu’il va falloir jouer un match colossal pour eux. Je peux vous dire que j’ai vu des joueurs de l’Ajax qui fêtaient la qualification comme si elle était déjà acquise, et un public qui nous insultait, y compris les dirigeants", a-t-il affirmé.

A lire aussi >> OM-Nice: la victoire d’Emmanuel Macron applaudie par le Vélodrome

Aulas: "Leur montrer qu’ils avaient trop anticipé"

"Vous ne l’aviez pas vu mais je me suis fait copieusement insulter, en me disant qu’ils seraient heureux de me retrouver une autre année. Voilà je pense que les joueurs ont de l’amour propre, et s’ils en ont, ils vont voir ce tour d’honneur et cette qualification virtuelle de l’Ajax. Et mon vœu le plus cher, c’est qu’on leur montre par les faits, qu’ils avaient un peu trop anticipé les débats et la réussite de leur entreprise." Avec ça, si les coéquipiers d’Alexandre Lacazette ne sont pas motivés…

A lire aussi >> Ligue Europa: Aulas donne un nom au défi de l’OL face à l’Ajax

DC