RMC Sport

Nice prend aussi la porte

Dario Cvitanich

Dario Cvitanich - -

Malgré sa victoire face à l’Apollon Limassol (1-0), l’OGC Nice a été éliminé ce jeudi en barrages de la Ligue Europa. Quatrième de Ligue 1 la saison dernière, les Aiglons n’ont pas réussi à remonter leur défaite de l’aller (2-0).

L’Allianz Riviera ne verra pas la Ligue Europa. Alors que Nice a disputé son avant-dernier match au Stade du Ray, les hommes de Claude Puel voulaient offrir aux supporteurs niçois une sortie en beauté avant de découvrir leur nouvel écrin. Raté. Même si le public a répondu au rendez-vous de ce match retour des barrages de la Ligue Europa face à l’Apollon Limassol, l’OGC Nice n’a pas réussi à se qualifier pour les phases de poules. « Nous sommes abattus. C’est un gros coup derrière la tête, commente Eric Bauthéac, le milieu de terrain des Aiglons. On rêvait d’Europe, de jouer dans des grands stades européens. Tout s’écroule. »

Après la défaite surprise à l’aller dans le chaudron chypriote (2-0), les partenaires de Didier Digard se sont tout de suite montrés entreprenants. Dominateurs dans le jeu, les Azuréens ont rapidement trouvé l’ouverture grâce à leur buteur vedette, Dario Cvitanich, qui a profité des largesses de la défense de l’Apollon pour ouvrir le score d’une belle frappe croisée (1-0, 3e). L’Argentin en a profité pour inscrire son 11e but sur ses 11 derniers matchs disputés au Ray. Mais, dans une rencontre hachée et perturbée par les vilains gestes, Nice n’a jamais réussi à trouver la faille pour inscrire un deuxième but synonyme de prolongations. Quatrième la saison passée en Ligue 1, les Niçois voient leur aventure européenne stoppée prématurément. « C’est une grosse déception pour le groupe. Ce match était important. On avait basé beaucoup d’espoirs sur cette Ligue Europa, confie Claude Puel, l'entraîneur azuréen. Ce groupe aurait pu vivre de bons matchs européens. C’est dommage. »

Un ultime espoir de qualification ?

Malgré un très bon match d’Eric Bauthéac et de Valentin Eysseric, les Sudistes s’arrêtent en barrages. Seule les compétitions nationales pimenteront leur saison. A moins que… L’OGC Nice peut toujours espérer participer à la phase de poules. Fenerbahçe, exclu des Coupes européennes pour son implication dans une affaire de matches truqués, ne pourra pas participer à la compétition. Le club turc, battu par Arsenal lors du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, sera remplacé par une équipe éliminée en barrages. Le tirage au sort du remplaçant de Fenerbahçe aura lieu ce vendredi à Monaco (à 9h). Nice croise les doigts. Tout comme 31 autres autres équipes...

A lire aussi :

>> Saint-Etienne sort la tête basse

>> Paris et l’OM pas logés à la même enseigne

>> Ribéry Roi d'Europe !

Xavier Martel