RMC Sport

OM-Atlético: Marseille mise sur l’expérience de Luiz Gustavo, Rami et Rolando, ses trois vainqueurs d’une Coupe d’Europe

L’OM a rendez-vous ce mercredi à Lyon pour affronter l’Atlético de Madrid en finale de la Ligue Europa. Un match très attendu lors duquel les Marseillais espèrent pouvoir s’appuyer sur le vécu de Luiz Gustavo, Adil Rami et Rolando, tous vainqueurs d’une Coupe d’Europe dans leur carrière.

Pour l’immense majorité de l’effectif, ce serait une grande première. Et la plus belle ligne de leur palmarès. Mais pas forcément pour ces trois-là. A l’heure d’affronter l’Atlético de Madrid, ce mercredi à Lyon en finale de la Ligue Europa, l’OM peut s’appuyer sur l’expérience de Luiz Gustavo, Adil Rami et Rolando. Les trois ont déjà gagné une Coupe d’Europe dans leur carrière. La Ligue des champions 2013 avec le Bayern Munich pour le Brésilien, la Ligue Europa 2016 avec Séville pour le Français et la Ligue Europa 2011 avec Porto pour le Portugais. Autant dire que leur vécu sera un atout de choix pour les joueurs de Rudi Garcia.

"C’est important, ça peut rassurer aussi ceux qui ne connaissent pas ces moments-là, estime le coach phocéen. Il y en a beaucoup qui découvrent la Coupe d’Europe, les matchs de haut niveau. Et pour eux, c’est important d’avoir des cadres sur lesquels s’appuyer, qui ont déjà vécu ces moments-là, avec bonheur pour certains puisqu’ils ont gagné. Je les encourage à partager leurs expériences avec leurs coéquipiers."

"Ils vont nous aider à préparer au mieux cette finale", apprécie Lopez

Et c’est ce qu’ils font devant les oreilles attentives de leurs partenaires. "Ils nous aident par leur expérience. A tous les matchs, ils nous disent de nous donner à 100% et de tout faire pour gagner, témoigne Morgan Sanson. C’est ce qu’ils vont encore dire pour le match de mercredi. On sait que c’est une finale et que les finales se jouent pour être gagnées. Ça va être notre motivation."

Une motivation que les tauliers du vestiaire marseillais vont tenter de transmettre à toute l’équipe. Comme ils l’ont déjà fait lors des tours précédents. "Les trois ont de l’expérience à ce niveau-là donc il nous aide, apprécie Maxime Lopez. Je me rappelle d’Adil avant le match retour contre Salzbourg (en demi-finale, ndlr). Il m’a dit: "Crois-moi, donne tout et tu vas voir tu vas être récompensé." Il n’avait pas tort. On va les écouter et ils vont nous aider pour préparer au mieux cette finale."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport