RMC Sport

Paris, c’est du solide

Nenê

Nenê - -

Le PSG a parfaitement réussi son entrée en Ligue Europa, en l’emportant sur le terrain du FC Séville grâce à un but de Nenê (1-0). Les joueurs de Kombouaré peuvent croire en la qualification.

Ce match contre Séville n’avait rien d’une partie de plaisir. Les Parisiens s’en sont tiré avec brio et un peu de réussite. En l’emportant au stade Sanchez-Pizjuan (1-0), ils ont déjà fait un premier pas intéressant dans la course à la qualification. Mais dans un groupe aussi difficile que le leur – il comprend également le Borussia Dortmund et les Ukrainiens de Lviv – ils auraient tort de s’y croire déjà.

Comme à son habitude en Coupe d’Europe, Antoine Kombouaré avait décidé de faire tourner. Au début du match, Luyindula, Maurice et Chantôme sont titularisés, alors que Makelele, Giuly et Hoarau sont laissé au repos sur le banc. D’abord bien remués par les Sévillans, notamment sur un enchaînement de Luis Fabiano (20e) et une frappe de Cigarini (28e), les Parisiens reviennent peu à peu dans la partie. Erding se retrouve même à deux reprises seul devant Palop. Mais il croise d’abord un peu trop sa frappe (32e), avant de buter devant le gardien des Palanganas (42e). Les Parisiens rentrent aux vestiaires en ayant bien maîtrisé la bête sévillane.

Le retour sur la pelouse est plus tranquille. Pas vraiment débordé par les offensives adverses, le PSG semble se satisfaire de ce match nul. Ils maîtrisent leur adversaire et attendent le bon moment pour le mettre à mort. Dans l’arène sévillane, le matador se nomme Nenê. Sur un décalage de Luyindula, le Brésilien voit sa frappe contrée par un adversaire. Le ballon termine quand même sa course dans les filets (76e). Celui qui n’avait réussi que deux petites passes (!) en première période devient le héros de son équipe.

Dans quinze jours, les Parisiens reçoivent Lviv au Parc des Princes. Les Ukrainiens ont été battus sur le fil à domicile par Dortmund (3-4).

C. Z.