RMC Sport

Planus : « Un président frustré »

Marc Planus

Marc Planus - -

Jeudi, Francfort a mis un terme aux espoirs de qualification de Bordeaux pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, en s’imposant à Chaban-Delmas sur le score d’un but à zéro. Une déconvenue qui a mené le président girondin, Jean-Louis Triaud, à vivement critiquer son effectif, ce qui n’étonne pas le défenseur central Marc Planus : « Sa déception est là. C’est un président frustré ce soir parce que la coupe d’Europe il y est attaché, on a souvent fait des bons parcours. C’est une histoire qui s’arrête cette année. A nous d’aller chercher une qualification par un autre biais. Il attend beaucoup de choses de nous parce qu’il sait qu’on a les moyens et on a la capacité à pouvoir le faire. Je peux comprendre sa frustration. Il est souvent derrière nous, il nous a souvent soutenus. Ne vous inquiétez pas, dimanche il sera derrière nous et c’est le plus important. » Dimanche, les Bordelais tenteront de redonner le sourire à leur public et leur dirigeant, lors de la réception d’Ajaccio, pour le compte de la 15e journée de Ligue 1.

La rédaction