RMC Sport

Rennes-Cluj: Stéphan présente le gardien Pépé Bonet, potentiel titulaire à 16 ans

A la veille de Rennes-Cluj, en Ligue Europa (jeudi, 21h sur RMC Sport), Julien Stéphan a expliqué que son gardien numéro 1 Edouard Mendy n'était pas sûr d'être apte, et qu'il pourrait donc titulariser Pépé Bonet, 16 ans, dans les buts bretons.

Après la sensation Eduardo Camavinga, le Stade Rennais va-t-il lancer un autre joueur de 16 ans? C'est bien possible. Alors que le gardien numéro 1 Edouard Mendy se remet tout juste d'une entorse ligamentaire, et que Romain Salin, sa doublure, souffre lui d'un mollet, le coach Julien Stéphan a confirmé qu'il envisage d'aligner face à Cluj en Ligue Europa (jeudi, 21h sur RMC Sport) le jeune gardien Pépé Bonet, de la génération 2003.

"Le cas d’Edouard Mendy? Il va s’entraîner normalement cet après-midi (ce mercredi), ça déterminera sa capacité à pouvoir évoluer demain ou pas, a indiqué le technicien en conférence de presse. Sinon on aura Pépé Bonet avec nous, qui est un jeune gardien certes, mais de talent, et sur lequel on compte beaucoup. On veut le faire grandir, il assumera sans aucun problème s’il y a besoin d’assumer demain."

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et profiter en exclusivité de la Ligue Europa

"Un gardien très jeune, de grande taille, avec une grande maturité pour son âge"

Relancé sur le portier natif de Kinshasa (comme Steve Mandanda), Stéphan a présenté plus en détails Bonet. "C‘est un gardien très jeune, de grande taille, avec une grande maturité pour son âge. Il communique très bien dans ses buts, observe le coach. Il a une bonne lecture du jeu, de bonnes capacités athlétiques aussi. Il a des progrès à faire dans son jeu au pied, mais il est capable d'aller chercher des ballons dans le domaine aérien. Encore une fois il a de très bonnes aptitudes à son poste pour son âge."

Et c'est pour ça que Pépé Bonet se retrouve dans le groupe breton, d'ailleurs. "On a décidé en début de saison de le mettre numéro 3, rappelle Stéphan. C’était aussi une façon d'envoyer un signe très fort à la formation rennaise, au projet du club."

CC