RMC Sport

VIDEO. Pour la presse européenne, Evra "is the new" Cantona (voire pire)

Après son high-kick à un supporter jeudi à Guimaraes, Patrice Evra a fait la Une de plusieurs journaux européens, qui ont vu en ce geste, un remake du coup de pied d'Eric Cantona en 1996.

Le high-kick de Patrice Evra à l'un de ses supporters à Guimaraes jeudi soir n'est forcément pas passé inaperçu en Europe.

A lire aussi >> Un supporter de l’OM présent à Guimaraes raconte le pétage de plomb de Patrice Evra

La comparaison avec le geste similaire de Cantona inévitable en Angleterre

"Qui fait une Cantona" s'interroge le Daily Mail en faisant référence au très célèbre coup de pied de l'ancien joueur de Manchester United, comme le défenseur gauche de l'OM, à un supporter de Crystal Palace en 1996 en plein match. Même parallèle avec le geste de "Canto" pour le Daily Express qui parle d'un "Evra en disgrâce" qui fait "une 'Cantona' à un supporter".

Evra fait aussi la Une en Italie

En Italie, pays par où est passé l'ancien international français, Evra fait également la Une de la Gazzetta Dello Sport suite au "coup au visage d'un de ses supporters, comme Cantona". Pour Tuttosport.com, "Evra réagit aux provocations".

A lire aussi >> Les réseaux sociaux en fusion après le coup de pied de Patrice Evra

"Pire que Cantona" pour les Espagnols

Chez nos voisins espagnols, Evra est "pire que Cantona" pour Sport.es. Le site internet d'AS évoque lui de son côté, "un coup de karaté".

A lire aussi >> OM: que risque Patrice Evra après son pétage de plomb à Guimaraes ?

"Coup de kung-fu" pour Bild.de

Bild.de, utilise les termes de "coup de kung-fu à un supporter" pour parler du geste de Patrice Evra, qui rappelle surtout que le latéral gauche phocéen a été "exclu AVANT le match". Même son de cloche pour le quotidien portugais A Bola qui explique simplement que "Evra (a été) exclu pour avoir frappé un supporter à Guimaraes".

AG