RMC Sport

Euro 2022: un tirage abordable mais dense pour les Bleues

L'équipe de France féminine de football a hérité d'un groupe plutôt abordable avec l'Italie, la Belgique et l'Islande pour l'Euro 2022 organisé en Angleterre (6-31 juillet), selon le tirage au sort effectué jeudi à Manchester. Toujours en quête d'un premier titre international, les Bleues se sont arrêtées en quarts lors des trois dernières éditions du championnat d’Europe.

L'équipe de France féminine de football a hérité d'un groupe abordable mais dense avec l'Italie, la Belgique et l'Islande pour l'Euro 2022 organisé en Angleterre (6-31 juillet), selon le tirage au sort effectué jeudi à Manchester. Les Françaises, placées dans le groupe D, tenteront d'accrocher l'une des deux premières places, synonymes de quarts de finale. L'Italie, en progression et quart de finaliste du dernier Mondial mais équipe la moins forte du chapeau 2, fait figure d'adversaire le plus sérieux pour la France.

Elle sera le premier adversaire de la France le 10 juillet. La Belgique, première de son groupe de qualifications, n'a jamais passé la phase de groupes à l'Euro. L'Islande a atteint les quarts en 1995 et 2014. Toujours en quête d'un premier titre international, les Bleues ont été abonnées aux quarts lors des trois dernières éditions de l'Euro. Elles se sont arrêtées à ce stade également lors de leur Mondial à la maison en 2019.

Angleterre-Autriche en match d'ouverture

Rajeunie et invaincue depuis avril, l'équipe de Corinne Diacre reste sur deux larges succès en qualifications pour la Coupe du monde 2023, le premier à domicile contre l'Estonie (11-0) le 22 octobre, le second mardi au Kazakhstan (5-0).

L'Angleterre, pays-hôte, affrontera l'Autriche, demi-finaliste en 2017, en ouverture le 6 juillet à Old Trafford dans le groupe A, puis la Norvège, titrée en 1987 et 1993 et l'Irlande du Nord, novice en phase finale. Les tenantes du titre néerlandaises, emmenées par les Barcelonaises championnes d'Europe, Viviane Miedema et Lieke Martens, seront opposées dans le groupe C à la Suède, finaliste des JO de Tokyo cet été, à la Russie et à la Suisse.

Le groupe de la mort pour l'Allemagne

Le groupe B est plus relevé avec l'Allemagne, huit fois titrée, le Danemark, finaliste de la dernière édition, et l'Espagne, forte de plusieurs Barcelonaises sacrées championnes d'Europe en club cette année, et la Finlande. Les 31 matches de cet Euro se dérouleront dans dix stades allant de la petite enceinte des féminines et des U21 de Manchester City (moins de 5.000 places) au mythique Wembley, près de 90.000 places et hôte de la finale. Initialement prévu en 2021, l'Euro féminin a été reprogrammé après le report d'un an de l'Euro masculin en raison de la pandémie, afin que les deux compétitions n'aient pas lieu la même année.

Angleterre

Autriche

Norvège

Irlande du Nord

Allemagne

Danemark

Espagne

Finlande 

Pays-Bas 

Suède

Russie

Suisse 

France

Italie 

Belgique

Islande 

ABr avec AFP