RMC Sport

OL: Hegerberg victime d'une fracture de fatigue du tibia

INFO RMC Sport. La Lyonnaise Ada Hegerberg, malheureuse, a vu surgir une fracture de fatigue au niveau de son tibia gauche, alors qu’elle se remettait à peine d’une opération après une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit.

Le 28 janvier dernier, l'Olympique lyonnais officialisait la blessure de la Norvégienne Ada Hegerberg. L'attaquante souffrait d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Opérée pendant l’hiver, la Ballon d’Or 2018 a ensuite effectué toute sa rééducation pour tenter de revenir pour le Final 8 de la Ligue des champions féminine. Malheureusement, le timing était trop court pour que la numéro 14 rhodanienne soit opérationnelle.

Une fracture décelée après l'opération

D’autant plus court que cette période d´indisponibilité a été plus compliquée que prévu. En effet, à la suite de l’opération de son genou, qui était complètement rétabli, Ada Hegerberg a repris la course en mai dernier. La rééducation se passant bien, l'attaquante norvégienne est partie avec le groupe en stage en Pologne au mois de juillet.

Mais, selon nos informations, elle aurait commencé à ressentir des douleurs intenses au niveau de l'autre jambe. Elle passe des examens dans la foulée qui révèlent une blessure au niveau de son tibia gauche. Le verdict est sans équivoque: fracture de fatigue. Une blessure qui daterait de plus d'un an et dont l'antériorité aurait provoqué un certain agacement chez Hegerberg...

La meilleure buteuse de l'histoire de la Ligue des champions ne pourra pas jouer le Final 8 comme un temps espéré. Elle avait d'ailleurs assisté avec l’autre grande blessée, Griedge Mbock, victime lors d’un entraînement individuel d’une rupture du tendon d’Achille, à la qualification en demi-finales de ses coéquipières face au Bayern Munich.

Une année 2020 à oublier 

Pire, la buteuse va devoir être éloignée des terrains encore de nombreuses semaines car elle aurait subi, selon nos informations, une nouvelle opération en fin de semaine dernière alors que ses partenaires décrochaient une septième Ligue des champions, la cinquième consécutive.

D'où son absence en tribunes lors de la finale dimanche à Anoeta. Ada Hegerberg, 25 ans, va donc entrer dans un nouveau processus de rééducation pour lequel la motivation est plus présente que jamais à revenir plus forte. L'attaquante pourrait avoir une année 2020 quasi blanche (un match de championnat joué en janvier face à Bordeaux 0-0)...

Et à son retour sur le terrain, il y aura un autre défi en coulisses pour son entourage et la joueuse: la reprise des négociations autour d'une prolongation de contrat avec la direction de l'OL, Ada Hegerberg étant en fin de contrat en juin 2021.

Anthony Rech et Edward Jay