RMC Sport

François Hollande fait la promo du tournoi de sixte d'un petit club de Corrèze

Le petit club de foot de Cornil, en Corrèze, a fait appel à François Hollande pour promouvoir son tournoi de sixte, prévu ce samedi. L'ancien président de la République s'est prêté au jeu avec plaisir, comme l'explique à RMC Sport l'homme à l'origine de ce très joli coup de pub.

Jamais une compétition amateur n'avait eu un ambassadeur aussi célèbre. Mais pour le "12e tournoi de sixte José Da Cunha", le club de Cornil, village corrézien d'environ 1400 habitants, a vu les choses en grand. Pour promouvoir son évènement, le club fondé en 1988 a fait appel à un homme fan de foot et bien connu dans la région, un certain François Hollande.

>> Le live mercato

Dans une courte vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, l'ancien président de la République apparaît attablé, lisant le journal. Florian Botelho, l'un des membres du club, demande alors: "Quelles sont les nouvelles M. le président?". Réponse de l'ex-chef de l'Etat: "Il n'y en a pas énormément, sauf bien sûr Cornil, samedi, le tournoi de sixte. Venez nombreux".

Un recrutement dans un bureau de vote

Pour réussir ce superbe coup de com', Cornil n'a pas eu besoin de "traquer" l'ancien président bien longtemps. Membre de l'équipe de campagne de Bernard Combes, maire PS de Tulle et ancien conseiller de François Hollande, pendant les élections législatives, Julien Bistricky a joué les recruteurs.

"Quand François Hollande est venu voter, j'ai pu m'entretenir avec lui, raconte à RMC Sport celui qui a la double casquette de joueur et de membre de l'équipe de communication du club. Il a dit oui tout de suite et il a énormément rigolé."

A lire aussi >> Griezmann: "Hollande venait passer du temps à Clairefontaine et après il balance (sur les footballeurs)"

"A la première prise, c'était réglé et plié"

Ravi de se prêter au jeu pour aider un club de sa région, François Hollande est donc passé devant la caméra, ou plutôt le téléphone portable, avec plaisir. Et non sans un petit talent d'acteur.

"A la première prise c'était réglé et plié, on n'a pas perdu de temps, lâche Julien Bistricky. On a mis la vidéo en ligne à 18h30 et on a déjà un record de 'j'aime'. On espère faire péter le score et attirer du monde samedi."

De retour à Paris, François Hollande ne sera pas présent derrière la balustrade. Mais qui sait si les gagnants n'auront pas droit à un petit message de félicitations de l'ancien président…

A lire aussi >> La réponse de Dugarry à l'agent de Verratti, le "Raiola du pauvre"

Alexandre Alain Rédacteur