RMC Sport

Girard : « Je n’y crois pas »

-

- - -

Passé pendant dix ans par le giron fédéral en étant notamment à la tête des sélections -16, -19 et -21 ans des Bleus, René Girard est un témoin privilégié des conversations de couloir qui se pratiquent à la fédération. Le coach de Montpellier porte sur « l’affaire des quotas » un jugement arrêté. « Je n’y crois pas, a ainsi affirmé Girard. J’ai passé dix ans à la fédération. Ça n’a jamais été le sujet de conversation. La seule préoccupation allait dans le sens de conserver les garçons le plus tard possible. Comme c’est dit là, c’est un peu trop gros, et il m’étonnerait que ça ait été traité comme ça. Ceux qui ont annoncé ça doivent assumer la responsabilité et avoir des couilles. On est dans un monde où on parle trop et où on agit peu. C’est ce qui me gène. A force de trop parler, on dit des conneries. »