RMC Sport

Giresse : « Ce sera notre finale de Coupe du monde »

Alain Giresse, le sélectionneur du Gabon, était l’invité de l’After foot. Son équipe peut encore prétendre à la qualification au Mondial face au Togo dans un mois.

Alain Giresse, vous êtes plus que jamais en course pour aller à la Coupe du monde. Quel pourcentage vous donnez vous pour aller à la Coupe du monde?
Ca va certainement être le match le plus facile à préparer d’aller jouer au Togo pour aller au Mondial. On est décontracté, on n’a rien à perdre. Pour nous c’est notre finale de Coupe du monde.

Mais vous n’avez plus votre destin entre votre main?
C’est vrai mais on parle de quelque chose qui était complètement inespéré. Le Gabon est un petit pays et au début on n’envisageait pas ce scénario.

Aller à la Coupe d’Afrique c’est déjà une belle victoire?
Il faut se rendre compte de ce que l’on est et oui c’est un objectif atteint.

A votre arrivée à la tête du Gabon vous avez été menacé. Où est-ce que vous avez trouvé les ressources pour continuer votre travail?
Dans le désir et l’envie des autres. C’est comme ça que je fonctionne. On a envie de travailler avec moi, j’adhère. Le gouvernement et les joueurs m’ont demandé de rester. Ca n’a pas été simple mais j’avais le soutien de tous ceux qui comptaient pour moi, les dirigeants et les joueurs.

Dans votre onze de départ, très peu de joueurs sont connus. Quel est le secret?
Nous nous formons une équipe. Pas le Maroc. La base c’est le collectif, c’est bien d’avoir le talent mais il faut d’abord s’appuyer sur le collectif.

En Afrique, on sait que les problèmes sont souvent financiers. Qu’en est-il pour vous?
Je n’ai pas de problème avec les primes. Les joueurs ont un hôtel correct mais je me suis battu pour en arriver là. Ca tranquillise, ça rassure et c’est bien pour la sélection.

La rédaction