RMC Sport

Gold Cup: la Martinique corrigée par le Canada dès son entrée en lice

Martinique - Canada

Martinique - Canada - AFP

La Martinique n'a rien pu faire contre le Canada, ce dimanche, en ouverture de la Gold Cup 2019 (4-0). Dans le même groupe, le Mexique a écrasé Cuba (7-0), le prochain adversaire des Martiniquais.

La Martinique s'est nettement inclinée 4 à 0 en ouverture de la Gold Cup, la Coupe des nations de la Concacaf, samedi, tandis que l'un des favoris, le Mexique, a surclassé Cuba 7 à 0. Pour ses débuts dans l'imposant Rose Bowl de Pasadena, près de Los Angeles, la Martinique n'a pas fait de complexe, mais elle a craqué sur des erreurs individuelles.

La Martinique trahie par son gardien

L'équipe du sélectionneur Mario Bocaly a fait jeu égal avec le Canada, avant de concéder un premier but à la 33e minute. Son gardien de but Loïc Chauvet, qui avait sauvé son équipe à deux reprises (22e et 25e) avec deux parades spectaculaires, a surpris son coéquipier Daniel Herelle avec une relance trop faible. Jonathan David (La Gantoise) en a profité pour intercepter le ballon et donner l'avantage au Canada.

Kevin Parsemain, parti en contre, a bien failli égaliser par deux fois juste avant la pause, mais ses tirs ont été stoppés par le gardien canadien. En début de deuxième période, David a crucifié la Martinique en profitant d'une erreur de marquage (53e min).

Antuna flambe avec le Mexique

Junior Hoilett et Scott Arfield ont alourdi l'addition peu après l'heure de jeu (63e et 67e min) face à une équipe martiniquaise qui n'a pas démérité pour sa sixième participation à la Gold Cup. La compétition oppose les meilleures nations d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes.

Dans l'autre rencontre de la journée, le Mexique n'a pas fait de détails, comme attendu, face à Cuba (7-0), avec notamment trois buts d'Uriel Antuna, qui porte en championnat le maillot du Los Angeles Galaxy. 

PL avec AFP