RMC Sport

Graille et Perpère condamnés

-

- - -

Les deux anciens présidents du PSG ont été l’un et l’autre condamnés à une peine de prison avec sursis et à une forte amende.

Laurent Perpère n’a pas voulu s’exprimer. Quant à Francis Graille, il n’était même pas présent au moment de l’énoncé du jugement. Les deux anciens présidents du PSG ont pourtant été condamnés hier par le Tribunal de grande instance de Paris, dans le cadre du procès sur les transferts douteux du PSG. A la tête du club parisien entre 1998 et 2003, Laurent Perpère a été reconnu coupable de « travail dissimulé » et de « faux et usage de faux ». Il est condamné à 12 mois de prison avec sursis et à 40 000 euros d’amende. Le parquet avait requis un sursis de 18 mois. Président entre 2003 et 2005, Francis Graille, condamné à 8 mois de prison avec sursis et à 20 000 euros d’amende, est à peine mieux loti. Les pratiques révélées au cours du mois d’audience de ce procès ont été fatales aux deux anciens dirigeants. Avec la complicité de Nike, condamné à 150 000 euros d’amende, et des agents de joueurs, tous également condamnés, ils ont l’un et l’autre mis en place un système de compléments de salaire. La rémunération de certains joueurs du PSG comme Heinze, Anelka ou Pauleta a ainsi pu échapper à l’imposition et aux charges sociales. Plus facile, dans ce cas, d’attirer les meilleurs. Au final, à qui a profité le délit en premier lieu ? Aux joueurs, grands absents du procès…

C.Z.