RMC Sport

Grèce: la Coupe annulée après des violences

-

- - AFP

Le gouvernement grec a décidé d’annuler la Coupe de Grèce, qui en était au stade des demi-finales, en raison des incidents qui ont émaillé le match entre le PAOK Salonique et l’Olympiakos.

La Coupe de Grèce n’aura pas de vainqueur cette saison. Le gouvernement a décidé d’annuler la compétition après les violences qui ont émaillé la demi-finale aller entre le PAOK Salonique et l’Olympiakos. La rencontre a été interrompue mercredi à la 89e après un envahissement du terrain, alors que les visiteurs menaient 2-1. L’arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires.

Avant cela, des fusées éclairantes et des fumigènes avaient été jetées sur la pelouse. Marko Silva, l’entraîneur de l’Olympiakos, avait également été atteint par un gobelet en plastique rempli d’eau lancé des tribunes. Et des fans du PAOK s’étaient frottés aux forces de l’ordre. Stravos Kontonis, le vice-ministre des Sports, a évoqué « des troubles à l’ordre public et à la paix sociale » pour annoncer « l’arrêt définitif des matchs de la Coupe de Grèce ». L’autre demi-finale entre Atromitos et l’AEK Athènes n’aura donc pas lieu.

Le championnat grec en sursis

Une loi a récemment été adoptée pour permettre de lutter contre les violences dans le football. Elle prévoit notamment l’annulation des rencontres en cas de débordements. Et elle vient d’être appliquée avec fermeté. « Le gouvernement observe avec attention les développements récents et ceux qui ne prendront pas sérieusement nos actions doivent savoir que nous n'hésiterons pas à aller plus loin », a d’ailleurs prévenu Kontonis, laissant planer la même menace sur le championnat grec en cas de nouveaux incidents.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur