RMC Sport

Interpol suspend un partenariat à 20 millions d’euros avec la FIFA

-

- - -

Conséquence inattendue du scandale de la FIFA, Interpol a indiqué ce vendredi la suspension d’un programme visant à renforcer l’intégrité dans le sport, financé à hauteur de 20 millions d’euros par l’instance du foot mondial.

Les soubresauts du scandale qui agite la FIFA ont parfois des conséquences inattendues. Interpol, dont l’activité ordinaire consiste à traquer les fraudeurs et criminels de tout poil, a ainsi annoncé ce vendredi suspendre un programme de corruption dans le sport financé par… la FIFA. Ce programme, signé en 2011 et dont l’action devait s’étaler sur 10 ans, visait à empêcher toute forme de manipulation et autres activités criminelles autour d’évènements sportifs. Montant de la dot accordée à Interpol par la FIFA : 20 millions d’euros.

« Rien à voir » avec le scandale

Par les temps qui courent, un programme anti-corruption dirigé par Interpol et financé par la FIFA ne manque pas d’ironie. Mais le comité exécutif d’Interpol, réuni à Lyon depuis mercredi, avait-il d’autres choix que de geler l’utilisation de ces fonds ? Dans un courrier adressé à l’AFP, la FIFA a regretté cette décision, rappelant notamment la réussite de ce programme. « Nous pensons que cette décision unilatérale va affecter négativement la lutte contre les activités criminelles, ce qu'aucun amateur de notre sport ne peut approuver. Ce programme n’a rien à voir avec les problèmes de l’organisation », a réagi la FIFA. Dans un communiqué, Interpol, lancé entre autre, aux trousses de l’ancien vice-président de la FIFA Jack Warner, indique suivre attentivement les développements de l’affaire.

la rédaction