RMC Sport

Italie: la réponse cinglante de Balotelli à une nouvelle banderole raciste

Mario Balotelli a brillé lundi pour son retour en équipe d’Italie. Dans un match amical disputé en Suisse, l’attaquant de 27 ans a marqué et permis à la Squadra de l’emporter 2-1 face à l’Arabie Saoudite. Mais le buteur de Nice a aussi aperçu en tribunes une banderole raciste à son encontre.

C’est ce qui s’appelle un retour gagnant. Quatre ans après sa dernière sélection, Mario Balotelli a brillé lundi face à l’Arabie Saoudite (2-1). Un match amical disputé à Saint-Gall, en Suisse lors duquel l’attaquant de 27 ans était titulaire. Et c’est lui qui a ouvert le score d’un bel enchaînement à l’entrée de la surface à la 21e. De quoi le mettre en confiance et permettre à la Squadra Azzura de l’emporter 2-1 face à l’équipe qui défiera la Russie, le 14 juin, en match d’ouverture de la Coupe du monde 2018.

"Mon capitaine a le sang italien"

Mais la soirée n’a pas été tout à fait parfaite pour le buteur de Nice, qui honorait sa 34e sélection. Certains tifosi présents au stade ont trouvé le moyen de déployer une banderole raciste à son encontre. "Mon capitaine a le sang italien", un message faisant référence aux origines ghanéennes et au statut de Balotelli, qui est désormais l’un des plus capés en sélection. Une pique nauséabonde à laquelle "Super Mario" a répondu sur Instagram en faisant part de son agacement: "On est 2018, ça suffit! Réveillez-vous!"

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur