RMC Sport

Jacquet : « Tout le monde se retrouve avec plaisir »

Aimé Jacquet

Aimé Jacquet - -

Le sélectionneur de l’équipe de France championne du monde 1998 a participé, comme la quasi-totalité de ses joueurs, au jubilé Bernard Lama ce samedi au Parc des Princes. L’occasion de revenir sur l’affaire des quotas qui a opposé certains d’entre eux. Pour Jacquet, c’est du passé.

Aimé, dans quel état d’esprit participez-vous à ce Jubilé Lama ?
C’est surtout dans l’idée de récompenser un homme, un joueur qui a eu une carrière exemplaire, qui a marqué son époque et l’histoire du football. C’est un plaisir de jouer au foot dans un stade que nous aimons tous : le Parc des Princes. C’est un beau moment.

L’année 2011 a été marquée par l’affaire des quotas. Il y a eu des dissensions entre certains membres de France 98 à ce sujet…
Chacun s’est exprimé et c’est normal. Maintenant, le foot reprend ses droits et tout le monde se retrouve avec beaucoup de plaisir.

Avez-vous eu peur que cette affaire casse quelque chose dans le groupe ?
Pas du tout. Ce sont des épiphénomènes qui sortent comme cela et puis chacun a le droit de s’exprimer comme il le souhaite. Chacun a ses sentiments, ses sensations. A partir de là, il n’y a aucun problème dans la vie de cette équipe de France 1998.

« Très heureux que Deschamps reste à l’OM »

Cette génération 98 doit-elle avoir plus de pouvoir dans le football français ?
Non. Il n’y a pas de passe-droit. Il y a des compétences, chacun se positionne et essaie, avec ses ambitions personnelles, de faire ce qu’il a envie de faire.

Didier Deschamps qui prolonge sa carrière d’entraîneur à l’OM, est-ce une bonne nouvelle ?
Je suis très content que Didier reste. C’est un homme de qualité, un entraîneur avec de la présence, du charisme et une compétence qui sont toujours dans l’exigence. Je suis très heureux qu’il reste en France car nous avons besoin de tout le monde.

C.Co.